Fossile

Plésiosaure

Plesiosaurus dolichodeirus

Mary Anning consacra sa vie à récolter des fossiles sur la côte sud de l’Angleterre. Elle fut la première « chercheuse de fossiles » et découvrit, avec ou sans son frère Joseph, le premier ichthyosaure en 1811, le premier plésiosaure en 1821 et le premier ptérodactyle anglais en 1828.

Fossile de plésiosaure sur fond noir

Plésiosaure - Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - A. Iatzoura

Le nom de genre Plesiosaurus signifie « proche des sauriens ». Il a été créé par William Conybeare et Henry De La Bêche en 1821, dès la découverte du premier spécimen.

Les plésiosaures sont des reptiles marins ayant un corps en tonneau, un cou long et une queue courte, ainsi que quatre membres transformés en palettes natatoires. La mise en scène de combats entre plésiosaure et ichthyosaure devint un classique de la littérature populaire de la fin du XIXe siècle.
On doit à Mary Anning la découverte, en 1824, de ce spécimen qui fut acheté 10 livres par le géologue Constant Prévost et figuré par Georges Cuvier en 1825 ; il ne fut décrit scientifiquement en détail qu’en 2010.

L’acquisition par le Muséum de ce spécimen, un adulte âgé, sonna comme une victoire pour celle qui avait osé envoyer au baron Cuvier un dessin du premier spécimen qu’elle avait mis au jour. Cuvier, croyant à un faux en raison de sa morphologie inédite par rapport aux animaux vivants ou fossiles connus alors, n’y avait accordé dans un premier temps aucun crédit. 
Tracy Chevalier propose une biographie romancée de la vie de Mary Anning dans Prodigieuses Créatures (2010).

Christine Argot

Catégories

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Libellule géante fossilisée sur fond blanc
    Dans les réserves
    Spécimen de Cérithe de Lamarck sur fond noir
    Dans les réserves
    Diplodocus
    Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée
    Spécimen fossilisé d'hoplites sur fond blanc
    Dans les réserves