Le Muséum engagé

La prise de conscience environnementale et la sauvegarde de la planète alimentent les débats contemporains. Acteur pleinement mobilisé sur ces questions, le Muséum national d’Histoire naturelle porte une vision universelle de la connaissance scientifique, à l’heure où de nouvelles sources d’inquiétudes pointent et que la science suscite un réflexe de défiance.

L’engagement est au centre de notre mission et de nos activités : archiver le patrimoine de la nature ; connaître et comprendre ce qui fait la Terre dans son échelle temporelle ; diffuser un message scientifique rigoureux ; apporter une expertise sur des questions complexes en éclairant sur les futurs possibles. La trajectoire actuelle de notre planète exige une mobilisation forte, à laquelle nous avons à cœur de vous associer.

Homme et nature

Si la pandémie liée à la Covid-19 bouleverse nos modes de vie, elle conduit aussi à s’interroger sur nos modèles de société et les principes collectifs qui guident nos actions. Nos certitudes sont remises en question, les connaissances se démultiplient, les cultures se croisent et les prises de position s’égarent parfois hors du champ de la rationalité scientifique pourtant si nécessaire. À son échelle, le Muséum participe à la prise de conscience de l’interdépendance des écosystèmes, en prônant le concept de « One Health ». Ce dernier met au centre du jeu les relations d’Homo sapiens avec le reste du monde vivant. Il conforte les liens étroits entre santés humaine, animale et celle des écosystèmes. L'une ne va pas sans les autres. Il s’agit donc de réaffirmer l’interconnexion du vivant et de défendre une éthique pour la planète.

Jian-Sheng Sun, professeur au Muséum et directeur du département scientifique "Adaptations du vivant" revient sur les enjeux de la vaccination à l'ère de la pandémie de Covid-19.

© MNHN - 2021

Sphères d’influence

Par son positionnement singulier à la croisée de la recherche, la culture et la société, le Muséum porte une responsabilité. Il s’engage dans le débat public en faisant entendre une voix scientifique forte partout dans le monde. En témoignent notre contribution et participation aux négociations des engagements signés par la France : Accord de Paris en 2015 à l’issue de la COP 21, ou de la COP 15 Biodiversité en Chine, en 2021. Nous renforçons nos implantations à travers la planète, avec l’ouverture de plusieurs représentations permanentes, gages d’un lien solide avec le terrain. Enfin, l’institution rayonne à travers ses explorations naturalistes, qui enrichissent ses collections et favorisent le progrès de la connaissance. Sans oublier l’itinérance de nos expositions dans le monde entier.

Travail sous la pluie sur les pentes du Mont Wilhelm  (Papouasie-Nouvelle-Guinée) à 3 700 m. Collecte des insectes dans les pièges disposés dans les parcelles d'étude par les « parataxonomistes » papous du BRC (Binatang Research Center).

© MNHN/PNI/IRD - X. Desmier

Sous-bois d'une forêt de moyenne altitude, Mont Wilhelm (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

© MNHN/PNI/IRD - X. Desmier

Collecte d’échantillons de coraux sur la pente externe du lagon de Madang (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

© MNHN/PNI/IRD - X. Desmier

Collecte d'échantillons d'algues sur la zone infralittorale du lagon de Madang (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

© MNHN/PNI/IRD - X. Desmier

Expertise d'un site funéraire : des prélèvements (pièces squelettiques, sédiments, charbon) seront effectués pour datation. Kuiseb Delta River, photographies prises lors de l'expédition en Namibie en 2015 dans la grotte de Leopard Cave.

© MNHN - O. Enderlin

La science en partage

La production et la transmission de savoirs fiables est l’une des activités cardinales du Muséum. Mais chacun peut contribuer à l’élaboration de la connaissance scientifique. C’est tout l’enjeu des sciences participatives qui connaissent un essor remarquable et dont le Muséum est un pionnier en France depuis plus de vingt ans. Naturalistes débutants ou expérimentés, tous les citoyens passionnés de nature sont invités à participer à la collecte de données que les chercheurs n’auraient pu obtenir seuls. Des informations déterminantes pour évaluer l’impact des changements environnementaux. En cela, les sciences participatives constituent une formidable opportunité de renouer le dialogue sciences/société, essentiel à la bonne santé de nos démocraties.

Sciences participatives à la station marine de Dinard

© MNHN - J.-C. Domenech

Participant pour l’observatoire de sciences participatives Sauvages de ma rue

© MNHN - M. Evanno
Sciences participatives à la station marine de Dinard

Sciences participatives à la station marine de Dinard

© MNHN - J.-C. Domenech

Biolit, l'observatoire de sciences participatives du littoral

© Planète Mer

Éveiller les consciences

Il s’agit de réinstaurer la confiance envers les messages scientifiques, de contribuer à une prise de conscience et d’encourager l’engagement de chacun. Pour y parvenir, le Muséum dispose du puissant levier de la transmission des savoirs, qui s’exprime dans ses galeries, musées, jardins botaniques et parcs zoologiques, mais également via le numérique et son accès aux sciences pour tous. Désormais, la voix de l’Institution est portée par les Manifestes du Muséum, textes pluridisciplinaires apportant l'éclairage scientifique de l’histoire naturelle sur des sujets d’actualité, ou ses Tribunes, rencontres dynamiques invitant au dialogue science-société. Et ne manquez pas la série de podcasts « Pour que nature vive », qui aide à comprendre la nature et sa complexité pour mieux la préserver.

Manifeste du Muséum. Face aux limites

Ce manifeste propose une réflexion sur l’avenir de notre planète. À l’heure où la collapsologie tente de s’inviter dans le monde universitaire, d’autres modes de pensée perpétuent l’absence de prise en compte des limites : limites physiques et historiques du corps humain, limites des ressources de la planète.

  • Coédition Reliefs / Muséum national d’Histoire naturelle
  • 2020
  • Edition bilingue français-anglais
  • 7,50 €
Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page