Moulage

Tigre à dents de sabre

Smilodon populator

Ce carnivore prédateur est le plus gros félin ayant vécu sur la planète. Il mesurait plus de 2 m de long – plus de 1 m au garrot – et son poids aurait pu atteindre 400 kg.

Crâne de tigre à dents de sabre

Tigre à dents de sabre - Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - A. Iatzoura

Le Smilodon populator se caractérise par des canines supérieures très allongées – jusqu’à 28 cm –, une musculature des membres antérieurs hyper-développée – bien plus que chez un lion ou un tigre actuel – et par une queue très courte.

Plusieurs espèces de mammifères – et pas que des félidés – ont présenté par convergence des canines hyper-développées à plusieurs reprises au cours du Tertiaire : le terme « tigre à dents de sabre » n’est donc pas très précis et ne renvoie pas uniquement au Smilodon.

Avant son arrivée, un autre « tigre à dents de sabre » marsupial, Thylacosmilus atrox, vivait en Amérique du Sud, connu par quelques spécimens découverts en Argentine. Beaucoup plus petit que Smilodon, Thylacosmilus disparut bien avant l’arrivée de ce dernier et il n’y eut pas de compétition entre eux. Des empreintes de Smilodon ont été découvertes récemment pour la première fois en Argentine ; l’une d’elles indique un animal 20 % plus gros qu’un tigre du Bengale.

Des centaines de spécimens d’une espèce voisine, Smilodon fatalis, ont été extraits de fosses à goudron de Rancho La Brea, en Californie. Smilodon populator disparut il y a environ 10 000 ans avec la mégafaune sud-américaine.

Dans L’Âge de glace, Diego est un smilodon !

Christine Argot

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Libellule géante fossilisée sur fond blanc
    Dans les réserves
    Fossile de placoderme
    Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée
    Gingko digita sur fond noir
    Dans les réserves
    Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée
    Spécimen de psaronius sur fond noir
    Dans les réserves