Origines et évolution

Comment s’aventurer dans les profondeurs lointaines du temps et de l’espace ? Retracer l’évolution de notre planète et de ses habitants ? Capter les innombrables rouages du vivant sur Terre ? Nos chercheurs répondent à ces questions. Soyez attentifs !

Si l’épopée de la Terre et de la vie demeure en partie mystérieuse, l’un de nos départements ne cesse de rédiger les pages de ce grand livre d’une histoire de plus de 4,5 milliards d’années. Cinq unités de recherche explorent les origines et les relations entre le monde physique et le monde vivant de notre planète. Nos scientifiques remontent jusqu’aux premières étapes de la formation du système solaire et se penchent sur les grandes étapes de l’histoire de la Terre. L’apparition et l’évolution de la vie sont analysées grâce aux collections des météorites, des roches terrestres, des fossiles, des animaux et des plantes en lien avec les conditions environnementales passées et actuelles.

Les magnifiques collections du Muséum, dont certaines sont à découvrir dans nos galeries, se sont enrichies au cours des quatre derniers siècles à la faveur d’explorations partout dans le monde. Leur richesse et leur valeur scientifique sont particulièrement cruciales pour retracer les différentes étapes de l’évolution. Qu’il s’agisse de girafes, de nénuphars, de tigres à dents de sabre, de granites, de crabes ou de parasites, disposer de spécimens sur de très longues échelles de temps et d’espace permet de découvrir de nouvelles espèces minérales, végétales et animales, de les décrire, de les classer, et de comprendre leur place au sein de l’Histoire du monde. Nos scientifiques réexaminent souvent des spécimens historiques pour en apprendre chaque fois un peu plus, grâce à des techniques d’analyse toujours plus poussées. Ces investigations, associées à des explorations régulières sur les terres et les mers du globe, contribuent à compléter progressivement l’arbre de vie. Cela ne tient parfois qu’à un détail, à la chance d’avoir extrait un fossile unique ou encore collecté un spécimen inattendu. Ne l’oubliez pas : on ne connaît que 10 % à 20 % de la diversité actuelle ! Pour préserver ces précieux témoins, le département se préoccupe des méthodes de conservation, développant de nouveaux procédés pour protéger les collections naturalistes.

Nos chercheurs ne se concentrent pas que sur des espèces ! Ils se positionnent également à l’échelle des communautés et des écosystèmes. Ainsi évaluent-ils, de manière globale et à l’échelle de larges régions du monde, l’impact de certains événements comme la progression des plantes envahissantes en raison du réchauffement climatique ou encore la dispersion de « nuisibles » comme le raton laveur à la suite d’introductions volontaires. Suivez également les nombreuses missions en mer pour étudier les dynamiques physiques et biologiques des océans, les déplacements et comportements des animaux qui les peuplent. Autant de travaux utiles pour promouvoir la création et la gestion d’espaces marins.

Au sein du département Origines et Évolution, vous pouvez aussi embarquer pour Mars ! Une de nos équipes participe aux projets d’exploration de la planète rouge et de recherches de traces de vie. Les scientifiques étudient plus globalement la formation des planètes. Pour cela, ils scrutent roches et minéraux témoins du tout début de notre histoire. Parmi ces spécimens, les météorites ou d’échantillons extra-terrestres rapportés directement par des missions spatiales, sont très précieux. Si ces extraordinaires raretés sont confiées au Muséum, c’est grâce à notre expertise, reconnue au sein de la communauté scientifique, à la présence de puissants équipements pour les étudier et au rayonnement international de la richesse de nos collections.

Le département Origines et Évolution

Le département regroupe 5 unités mixtes de recherche. Il aborde notamment la question de l’évolution biologique, à petites et grandes échelles, à partir de modèles fossiles ou actuels et plus généralement celle de l’origine des objets naturels, ainsi que la dynamique océanique et la recherche sur la conservation des collections.

ISYEB UMR 7205

L’Institut de systématique, évolution, biodiversité caractérise et analyse l’évolution de la diversité biologique, dont 10 % seulement sont connus aujourd’hui. Les mécanismes, la structure et les pertes de biodiversité sont étudiés chez des organismes différents et dans de nombreuses régions du monde.

Accédez au site de l’unité ISYEB

CRC USR 3224

Le Centre de recherche sur la conservation a pour mission d’étudier des objets patrimoniaux de différentes natures, en particulier des arts graphiques, des monuments historiques, des instruments de musique et des spécimens d’histoire naturelle.

Accédez au site de l’unité CRC

IMPMC UMR 7590

L'Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie fait appel à des instruments extrêmement innovants pour explorer l'évolution du système solaire, de la formation des premières particules solides, des planètes et de la vie, au travers de l'étude de minéraux témoins d'une histoire longue de plus de 4,5 milliards d'années.

Accédez au site de l’unité IMPMC

CR2P UMR 7207

Le Centre de recherche en paléontologie - Paris est une unité exclusivement dévolue à la paléontologie. Il a pour objectif d'élucider la structure des relations de parenté et l'histoire du vivant au travers du registre fossile et des environnements du passé.

Accédez au site de l’unité CR2P

LOCEAN UMR 7159

Les chercheurs du Laboratoire d'océanographie et du climat cherchent à acquérir une meilleure compréhension du fonctionnement des écosystèmes marins. Ils contribuent aussi au développement de méthodes d’analyses, de modélisation et d’observation, ainsi qu’à l’observation systématique de l’océan, in situ ou depuis l’espace.

Accédez au site de l’unité LOCEAN

Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page