Oiseau

Manchot de Humboldt

Spheniscus humboldti

Le manchot de Humboldt est une espèce de manchot qui vit en petites colonies qu’on appelle des rookeries, en Amérique du Sud, sur les zones côtières du Pérou et du Chili.

Manchots de Humboldt - Parc zoologique de Paris

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

Les couples de manchots sont fidèles, ils choisissent leur partenaire pour la vie. Les jeunes manchots sont regroupés en « crèche » pendant que les parents partent pêcher. En captivité, il arrive que des couples « homosexuels », de femelles ou de mâles, prennent en charge l’élevage des jeunes.

Signes distinctifs

On distingue chaque individu par de petites taches noires sur son ventre. L’adulte possède une zone rose autour du bec qui le différencie des autres espèces de manchots.
 
Ses ailes rigides et fuselées lui permettent de nager jusqu’à 30 km/h ! Les différentes « couches » de plumes lui assurent une parfaite isolation thermique, et la couche d’air entre la peau et les plumes une bonne flottabilité.

Le manchot est souvent confondu avec le pingouin mais ce sont pourtant deux espèces bien distinctes. Une caractéristique majeure les différencie : les pingouins peuvent voler, pas les manchots !

Le manchot de Humboldt : une espèce menacée

À partir de 1850, l’exploitation des fientes de manchot comme engrais naturel a entrainé son déclin car cette matière lui est indispensable pour la fabrication des nids. Les populations de manchots sont aussi fragilisées par la chasse, la pêche intensive, les industries minières, la pollution et les activités récréatives des humains.
 
Sur la côte pacifique d’Amérique du sud, des actions sont menées pour réduire les prises accidentelles dans les filets de pêche, mettre en œuvre une méthode moins agressive de récolte du guano et développer des compromis économiques de conservation.

L'action du Muséum pour protéger le manchot de Humboldt

La colonie du Parc zoologique de Paris fait partie du programme d’élevage européen dont la mission est de garantir la diversité génétique de la population ex-situ de cette espèce. 

À écouter

Écoutez l'histoire des manchots racontée par Aude Bourgeois, vétérinaire au Muséum.

D'autres histoires fabuleuses sur nos collections sont à retrouver dans Les Curieuses histoires du Muséum, un podcast original co-produit par France Culture et le Muséum national d'Histoire naturelle.

Faites connaissance avec les manchots de Humboldt

Le groupe de manchots de Humboldt du Parc zoologique de Paris est composé d’une vingtaine d’individus. Styrbjorn, le mâle, et Karin, la femelle, sont le couple emblématique de la colonie.

En janvier, vous pouvez assister aux parades amoureuses autour du bassin. Les premières pontes ont lieu en février et les éclosions en avril. Vous pouvez observer les poussins dans leurs nids jusqu’en juin.

Manchots de Humboldt

Manchots de Humboldt 

© MNHN - F.-G. Grandin

Parrainer les manchots de Humboldt

Vous souhaitez parrainer cette espèce ? Grâce à votre don, vous contribuerez au financement de projets d'ampleur qui visent à améliorer le bien-être des animaux dans nos zoos et à mieux connaître les espèces menacées pour mieux les protéger dans leur milieu naturel. Vous pourrez également bénéficier de contreparties exclusives !

Je parraine les manchots de Humboldt

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Tête d'un pygargue aux plumes blanches et brunes.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Un pélican frisé déploie ses ailes au bord de l'eau.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Groupe d'autruches couchées au sol.
    Parc zoologique de Paris
    Photo d'une chouette harfang de nuit
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes