Conure à poitrine bleue
Oiseau

Conure à poitrine bleue

Pyrrhura cruentata

La conure à poitrine bleue est une perruche très colorée mais aussi très menacée.

Conure à poitrine bleue

Conure à poitrine bleue

© E. Baril

MODE DE VIE

Les conures à poitrine bleue, également appelées perruches à gorge bleue, passent leurs journées à voler, se toiletter, se reposer et à chercher de la nourriture. Toutes ces activités sont faites en groupe de dix à vingt individus.

SIGNES DISTINCTIFS

Cette perruche est très colorée. Les mâles et les femelles ont le même plumage aux nuances de vert, rouge, bleu, brun, orange… Pour communiquer, la conure à poitrine bleue émet des notes aiguës pendant son vol.

CONSERVATION

La conure à poitrine bleue est l’espèce la plus menacée parmi les conures en raison de la fragmentation et de la destruction de son habitat naturel par la déforestation. Cette perruche commence également à souffrir du piégeage dû au commerce illégal d’oiseaux. 

À la Ménagerie, les conures à poitrine bleue cohabitent avec des tamarins lions dorés. Ce mixage d’espèces répond à une préoccupation majeure du Muséum national d’Histoire naturelle : reconstituer la diversité présente dans la nature et ainsi permettre aux animaux d’interagir entre espèces.

Conure à poitrine bleue (Pyrrhura cruentata)

Conure à poitrine bleue (Pyrrhura cruentata)

© E. Baril

Conure à poitrine bleue (Pyrrhura cruentata)

© E. Baril
Conure à poitrine bleue (Pyrrhura cruentata)

Conure à poitrine bleue (Pyrrhura cruentata)

© E. Baril

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Kookaburra dans la Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Ibis sacré noir et blanc dans un champ.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche