Avec la technologie, l'humain deviendra-t-il maître de sa propre évolution ?

L’évolution est liée à deux phénomènes : les mutations génétiques, totalement aléatoires, et donc imprévisibles, et la sélection naturelle. Aussi importantes que soient les innovations technologiques, l’Homme ne pourra jamais maîtriser son évolution.

L'évolution est liée au hasard

L’Homme maître de son évolution… Pour le moment, cette idée reste de la science-fiction, et tout laisse penser que cela le restera.

L’évolution est liée aux mutations génétiques, une série d’événements qui est totalement liée au hasard et que l’Homme ne peut donc pas prédire. Chaque être humain est porteur de mutations uniques et il est pour le moment impossible de prédire si certaines auront des conséquences positives ou négatives et dans quel sens va venir l’évolution. D’autre part l’environnement de l’homme évolue. Et si l’on change le théâtre écologique de l’homme, en retour l’environnement agit sur notre évolution.

La médecine ne peut que sauver, mais pas permettre l'évolution

Médecin et patient

Consultation médicale

© lordn - stock.adobe.com

Pour ces raisons liées à l’environnement et aux caractéristiques aléatoires des mutations génétiques, on comprend qu’une infinité de variables entrent en jeu dans une éventuelle maîtrise de l’évolution.

Certes la médecine permet de « tamponner » la sélection naturelle. Grâce aux progrès médicaux, certaines mutations délétères peuvent être corrigées et on peut allonger l’espérance de vie de personnes atteintes de graves maladies génétiques. Mais maîtriser l’évolution est une toute autre histoire.

Article rédigé en 2015. Evelyne Heyer, Professeure au Muséum d’histoire naturelle (UMR 7206, Éco-anthropologie)

    Aller plus loin
    Quoi de neuf au muséum ?