Fleurs séchées

Malaxis des marais

Hammarbya paludosa

Discrète aussi bien par sa dimension que par sa présence, ce spécimen d’orchidée a été récolté en 1845 dans un marais près de Bitche en Moselle. Il est issu d’une espèce pionnière aujourd’hui protégée sur le territoire national. 

Détail d'un spécimen de malaxis de marais

Hammarbya paludosa (L.) Kuntze

© MNHN - Projet RENOBOTA

Le Malaxis des marais appelée aussi Malaxis des tourbières ou Malaxis à deux feuilles est sans doute l'espèce d’orchidée la plus rare de France. Comme son nom l’indique, Hammarbya paludosa, du latin paludosus qui signifie marécageux, elle croît dans les zones inondées.

Or, la réduction de ces espaces a entraîné son déclin, même dans les marais subsistants, elle n'a pas toujours été retrouvée. Cependant, elle est tellement discrète... elle mesure dix centimètres à peine. Elle est pollinisée par de petits diptères mais dispose d'un autre mode de propagation, rarissime chez les orchidées : elle forme à l'extrémité de chacune de ses feuilles de petites bulbilles qui se détachent et s'enracinent à proximité.

Catégories

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Tronc d'un pistachier vrai
    Jardin des Plantes
    Jardin des Plantes