L'Homme descend-il du singe ?

L’idée que l’humain descendrait du singe est une idée ancienne, encore répandue, mais totalement fausse. Depuis un ancêtre commun vieux de plusieurs millions d’années, Hommes et singes ont évolué en des lignées différentes.

Non, l'humain ne descend pas du singe

La première explication simple serait que l’humain ne descend pas du singe puisqu’il est un singe… Si le mot singe est utilisé comme synonyme de primate. L’idée que nous descendons du singe est encore tenace puisqu’assez ancienne. Très longtemps les évolutionnistes ont pensé que des singes, semblables aux chimpanzés, s’étaient peu à peu redressés pour évoluer progressivement vers l’Homme moderne. Mais c’est loin d’être le cas.

Un ancêtre commun mais des lignées divergentes

Bonobos

Bonobos (Pan paniscus)

© Uryadnikov Sergey - stock.adobe.com

En réalité, humains et chimpanzés ont un ancêtre commun, un singe hominoïde vieux de 5 à 10 millions d’années. Des lignées divergentes, celle de l’Homme, et celle du chimpanzé ont ensuite évolué chacune de leur côté pour donner des résultats différents. Et même si nous partageons beaucoup de choses avec le chimpanzé ou encore le bonobo (notamment 98 % de nos gènes codants), ils ne sont pas nos pères ou nos frères, mais plutôt des cousins.

Article rédigé en 2015. Florent Détroit, Maître de Conférences, Chargé de collection, Chargé d’enseignement au Muséum d’histoire naturelle (UMR 7194, Histoire naturelle de l’Homme préhistorique)

    Aller plus loin
    Quoi de neuf au muséum ?