Un soigneur en observation pendant le nourrissage.
Définition

Qu’est-ce que l’éthologie ?

Par définition, l'éthologie est l'étude scientifique du comportement animal. Cette discipline est une combinaison de sciences de laboratoire et de terrain, en lien étroit avec la zoologie, l’écologie comportementale et la sociobiologie. L’éco-anthropologue au Muséum national d’Histoire naturelle Shelly Masi nous explique.

Aux origines de l’éthologie

Charles Darwin est le premier éthologue moderne. Avec sa contribution à la compréhension de l'évolution, de la sélection naturelle dans le règne animal et du succès reproducteur, il a ouvert la voie à une discussion sur l'évolution du comportement animal.

La science moderne de l'éthologie n’a été considérée comme une discipline à part entière qu’à partir des années 1920 avec les travaux des biologistes Nikolaas Tinbergen (néerlandais) et de l’autrichien Konrad Lorenz.

Que fait un éthologue ?

Au cours d'une journée de travail, un éthologue peut étudier le comportement des animaux dans leur environnement naturel ou mener des expériences sur les animaux en milieu fermé (par exemple en zoo, laboratoire ou sanctuaire).

L’éthologue peut donc ensuite développer des éthogrammes (catalogue des comportements animaux), quantifier et analyser statistiquement ces derniers et enfin écrire et publier ses découvertes.    

L'étude de ce qui relève de l’instinct en opposition à ce qui relève du comportement appris est centrale dans le métier d’éthologue. L’instinct concerne des comportements innés ou hérités ; l'appris désigne des comportements que les animaux développent sur la base de leurs expériences et de l’interaction avec leur environnement naturel ou social.          

L'éthologue peut aussi s'intéresser à un processus comportemental spécifique, plutôt qu'à un groupe d'animaux, et étudier un type de comportement (par exemple, l’empathie) chez un certain nombre d'animaux non apparentés.

Pourquoi l'éthologie est-elle importante ?

L’éthologie joue un rôle énorme dans de nombreux domaines ; elle est notamment cruciale pour le bien-être des animaux, la conservation de la nature et la protection des espèces vulnérables et menacées. Par exemple, la compréhension des agissements naturels d'une espèce animale nous aide à mieux la protéger. Comprendre les comportements alimentaires et les besoins d’habitat des espèces sauvages peut nous aider à protéger les populations animales vulnérables et menacées, et à prévenir leur extinction.

L’éthologie peut être aussi très importante pour améliorer notre coexistence avec les animaux domestiques et sauvages. En comprenant le comportement naturel de certaines espèces et races, on peut mieux comprendre les besoins des animaux domestiques ainsi que les comportements souhaitables. Par ailleurs, l’éthologie nous aide à décourager les comportements indésirables chez les animaux domestiques ainsi que chez les animaux sauvages nuisibles.

Enfin, l’étude de certains comportements, notamment chez les primates, nos cousins les plus proches, nous permet de mieux comprendre l’origine de certaines attitudes humaines, comme par exemple, l’empathie, la guerre, l’automédication, le langage, la culture, etc.

    Quoi de neuf au muséum ?
    La carrière de talc de Luzenac
    Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'humain et la nature.