Imprimé

Histoire des animaux

L’Histoire des animaux de Conrad Gessner, encyclopédie en cinq volumes publiée entre 1551 et 1587, valut à son auteur d’être considéré comme le père de la zoologie moderne. Le savant suisse rédigea plusieurs sommes encyclopédiques mais l’Histoire des animaux est la plus célèbre et elle connut en son temps un grand succès.
 

Historiae animalium par Conrad Gessner (1516-1565), conservé au Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN

Cette œuvre immense de plus de 3 500 pages présente l’originalité pour son époque de suivre une classification par groupes : les quadrupèdes, les oiseaux, les poissons de mer, les poissons d’eau douce sont traités dans des volumes séparés.

Richement illustré de plus de 1 500 gravures, l’ouvrage fait le lien entre les connaissances zoologiques de l’Antiquité ou du Moyen Âge et celles de son temps, que Gessner compile soigneusement. Les découvertes les plus récentes, et notamment les animaux ramenés du Nouveau Monde, y sont intégrées. Pour chaque espèce, Gessner décrit le mode de vie, l’habitat, les usages possibles pour l’homme en médecine ou en alimentation.

Il documente également la place de l’animal dans l’histoire, les arts, la littérature et sa symbolique dans les livres d’emblèmes. Les animaux fabuleux, qui sont décrits par les auteurs anciens, ont donc aussi leur place, comme la licorne, le phénix ou encore l’hydre à sept têtes que le scientifique ne relègue pas complètement au rang d’animaux mythiques.

Hélène Keller

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Bibliothèques du Jardin des Plantes
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Bibliothèques du Jardin des Plantes