Sculpture

Éléphants de Lalanne

Œuvre symbolique du sculpteur animalier François-Xavier Lalanne, les deux Éléphants topiaires, trompe dressée, accueillent les visiteurs de la Ménagerie depuis le printemps 2012.

Éléphant topiaire de Lalanne

© MNHN - A. Iatzoura

Créés pour orner l’entrée du Jardin d’aventures des Halles, dans le 1er arrondissement de Paris, conçu par son épouse Claude Lalanne, les deux pachydermes invitaient les enfants à un voyage ludique dans une vaste forêt tropicale, et sur les versants d’un volcan.

À la suite des travaux de réhabilitation du quartier des Halles, les deux sculptures furent transférées par la Ville de Paris au Muséum à la demande de la veuve de l’artiste. Leur installation à proximité de la Rotonde des herbivores reçut son approbation.

Ce bâtiment, qui hébergea jusqu’au milieu du XXe siècle les grands mammifères, eut pour premiers hôtes les célèbres Hanz et Parkie, le couple des éléphants du stathouder de Hollande réquisitionné par les armées napoléoniennes.

Connu pour ses représentations d’animaux sauvages revisités, François-Xavier Lalanne conçut un pendant outre-Atlantique à ce couple topiaire, The Elephant Arch, installé au lycée français de Los Angeles, aux États-Unis.

Véronique Van de Ponseele

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Bibliothèques du Jardin des Plantes
    Dans les réserves
    Jardin des Plantes
    Bibliothèques du Jardin des Plantes