Spécimen vivant

Cèdre du Liban

Cedrus libani A. Rich.

Le Cèdre du Liban du Jardin des Plantes fut rapporté d'Angleterre par Bernard de Jussieu en 1734 !

Feuillage d'un Cèdre du Liban

Cèdre du Liban

© MNHN - A. Iatzoura

L’introduction du Cèdre du Liban en Europe date d’un peu avant 1650 ; mais il faut attendre 1732 pour qu’un arbre, planté en 1683 au Chelsea Physic Garden à Londres, produise des graines. Peter Collinson, riche marchand britannique, en obtint des plants, à l’origine d’une première génération de cèdres natifs d’Europe. Il fit don de deux plants à Bernard de Jussieu, qui les rapporta à Paris en 1734 : la légende raconte que, peu avant son arrivée au Jardin des Plantes, le pot se cassa et que les deux petits cèdres finirent leur voyage dans son chapeau.

L’un d’eux, les premiers arrivés en France, fut planté sur le flanc de la butte du Labyrinthe. Il dépasse aujourd’hui les 20 m. Cette taille modeste pour le doyen des cèdres français s’explique par son environnement peu propice, le Labyrinthe couvrant l’ancienne butte Coypeau, tas de décombres datant du Moyen Âge.

Le second spécimen donné à Daniel Charles Trudaine, intendant général des Finances et directeur des Pépinières royales, fut planté dans sa propriété à Montigny-Lencoup, en Seine-et-Marne : il atteignait 32 m de hauteur lorsqu’il fut abattu en 1935 par un orage.

Originaire du sud de la Turquie, de la Syrie et du Liban, l’espèce est aujourd’hui classée comme vulnérable. Elle est en danger au Liban où il reste moins de 5 % de la forêt de cèdres originelle, sous la menace du pâturage, de coupes de bois, d’infestations de parasites et de l’urbanisation.

Frédéric Achille

Dessin d'un Cèdre du Liban dans le jardin du Roy

Le Cèdre du Jardin du Roy, dessin de Jean-Baptiste Hilair (1753-1822), 1794

© Bibliothèque nationale de France
Photo d'un Cèdre du Liban

Cèdre du Liban

© MNHN
Photo d'un Cèdre du Liban

Cèdre du Liban

© MNHN
Détail d'un tronc de Cèdre du Liban

Cèdre du Liban

© MNHN

À écouter

Écoutez l'histoire du cèdre de Jussieu et du platane de Buffon racontée par Éric Joly, ancien directeur du Jardin des Plantes de Paris.

D'autres histoires fabuleuses sur nos collections sont à retrouver dans Les Curieuses histoires du Muséum, un podcast original co-produit par France Culture et le Muséum national d'Histoire naturelle.

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Jardin des Plantes
    Tronc d'un pistachier vrai
    Jardin des Plantes
    Dans les réserves
    Jardin des Plantes