Mammifère

Otocyon

Otocyon megalotis

Aussi appelé « renard à oreilles de chauve-souris », l’otocyon possède une ouïe très fine qui l’aide à repérer les insectes sous terre !

Un otocyon dans son enclos, près d'un buisson de fleurs.

Otocyon

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

L’otocyon est un renard africain plutôt nocturne, mais qui devient diurne lorsque le climat est moins chaud.

Les otocyons vivent en groupes familiaux de 6 à 9 individus : un couple monogame accompagné des jeunes de l’année. Ils dorment et élèvent leurs petits dans des terriers, souvent creusés par d’autres mammifères, comprenant plusieurs entrées, chambres et tunnels.

Le mâle s’occupe principalement de l’élevage, de la protection et du toilettage des petits, ce qui permet à la femelle de passer plus de temps à chercher de la nourriture pour une meilleure lactation.

Signes distinctifs

Ses grandes oreilles contribuent à la régulation de sa température interne. Elles sont aussi très précieuses pour repérer les bruits de ses proies favorites, les termites et les scarabées, lorsqu’elles se déplacent au sol ou sous terre.

Grâce à ses dents pointues, il transperce les carapaces de ces insectes, ce qui lui permet de les digérer facilement. L’otocyon possède le plus grand nombre de dents pour un mammifère terrestre non marsupial : entre 46 et 50 !

Anecdote

Au zoo, les otocyons partagent leur enclos avec les suricates. L’otocyon est essentiellement insectivore : il ne chasse donc pas les suricates qui sont de trop grosses proies pour lui.

Otocyon se nourissant de légumes.

Otocyon

© MNHN - F.-G. Grandin
Un otocyon et un suricate se croisent dans leur enclos.

Otocyon

© MNHN - F.-G. Grandin
Otocyon dans son enclos.

Otocyon au Parc zoologique de Paris

© MNHN - F.-G. Grandin

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Photo d'un tapir de Malaisie
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Coati roux à queue rayée sur un tronc d'arbre.
    Parc zoologique de Paris
    Loutres d'Europe jouant dans l'eau au Parc zoologique de Paris
    Parc zoologique de Paris
    Le couple de jaguars, Aramis et Simara.
    Parc zoologique de Paris
    Pudu des Andes au pelage brun et roux dans l'herbe.
    Parc zoologique de Paris