Mammifère

Rhinocéros blanc

Ceratotherium simum

Le rhinocéros est le plus gros mammifère terrestre après l’éléphant. Au Parc zoologique de Paris, vous pouvez observer Wami et Angus, deux rhinocéros blancs.

Rhinocéros blancs

Rhinocéros blancs du Parc Zoologique de Paris

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

Ces grands herbivores vivent dans les savanes à proximité des points d’eau et délimitent leur territoire par des amas de crottes collectifs.

Les mâles mâtures sont plutôt solitaires, tandis que les femelles et les jeunes vivent en hardes de plusieurs dizaines d’individus.

Signes distinctifs

Les rhinocéros d’Afrique possèdent deux cornes contrairement à certains de leurs cousins d’Asie. De nombreuses légendes prêtent des vertus érotiques à ces simples protubérances de kératine, sans doute dues aux performances sexuelles des rhinocéros dont les coïts peuvent durer une heure entière et se renouveler de nombreuses fois dans une journée.

Le rhinocéros blanc se distingue du rhinocéros noir par sa lèvre carrée et large.

Le rhinocéros blanc : une espèce menacée

Il existe deux sous-espèces de rhinocéros blancs en Afrique, celle du Sud et celle du Nord qui est presque éteinte à l’état sauvage. Chaque année, le nombre de rhinocéros blancs victimes du braconnage augmente. Les rhinocéros blancs ont frôlé l’extinction dans les années 1980, avant que l’Afrique du Sud n’initie une politique de sauvetage de l’espèce. Depuis, des programmes de réintroduction ont été menés au Botswana, au Kenya, en Namibie, en Ouganda, au Swaziland et au Zimbabwe. Aujourd’hui, la lutte contre le commerce illégal des cornes s’intensifie. En effet, de nombreuses légendes prêtent des vertus aphrodisiaques et médicinales à ces simples protubérances de kératine. 
 

L'action du Muséum pour protéger le rhinocéros blanc

Au Parc zoologique de Paris, deux rhinocéros ont été choisis par le coordinateur du programme d’élevage européen pour participer à un projet pilote de gestion de la population des parcs d’Europe.

Faites connaissance avec les rhinocéros blancs

Wami et Angus sont deux mâles rhinocéros. On peut souvent les voir couchés l'un contre l'autre sous leur abri pendant l'après-midi. Pour identifier Wami, soyez observateur : il est légèrement plus gros qu'Angus, a la peau plus ridée au niveau des yeux, et quand il a la tête relevée, la bosse qui se forme sur sa nuque est beaucoup plus grande.

Rhinocéros blanc

Rhinocéros blanc au Parc Zoologique de Paris

© MNHN - F.-G. Grandin

Carte d'identité

  • Prénom (s) : Wami et Angus
  • Dates de naissance : Wami est né le 16 octobre 2011, Angus le 24 novembre 2011.
  • Sexe : mâles
  • D’où viennent-ils :  Wami est né au zoo de Beauval et Angus au Blair Drummond Safari Park (Royaume-Uni).

Parrainer les rhinocéros blancs

Vous souhaitez parrainer cette espèce ? Grâce à votre don, vous contribuerez au financement de projets d'ampleur qui visent à améliorer le bien-être des animaux dans nos zoos et à mieux connaître les espèces menacées pour mieux les protéger dans leur milieu naturel. Vous pourrez également bénéficier de contreparties exclusives !

Je parraine les rhinocéros blancs

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Deux guanacos se reposent, allongés dans leur enclos.
    Parc zoologique de Paris
    Markhor mâle à longues cornes dans un champ.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Photo d'un sanglier des Visayas
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Pudu des Andes au pelage brun et roux dans l'herbe.
    Parc zoologique de Paris
    Wapiti mâle qui broute de l'herbe.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche