Masque

Masque natamasmara

Ce masque conique natamasmara, peint de trois couleurs – pigments ocre rouge et blanc, colorant noir d’origine végétale – est un objet rituel liés aux initiations des jeunes garçons. Il a été fabriqué par Keski Kamansigao.

Masque natamasmara, Île de Malekula (Vanuatu) - Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - J.-C. Domenech

Dans cette société au système social composé de nombreux grades, le passage de l’un à l’autre grade s’effectue au cours de cérémonies particulières, à l’issue desquelles l’initié change de nom et d’échelon. À chaque grade correspond un masque particulier, qui représente des esprits puissants, invisibles aux non-initiés. Entre chaque cérémonie, ils sont gardés dans la maison des hommes, à l’abri des regards des femmes et des non-initiés.

Les hommes initiés conservent jalousement les secrets de fabrication et l’histoire des personnages, mais sont très fiers de les voir exposés dans des musées.

Dans l’archipel du Vanuatu, le centre culturel participe à la préservation du patrimoine des populations vanuataises en soutenant et en encourageant le développement des pratiques locales, et en autorisant et contrôlant l’exportation des productions « traditionnelles » et rituelles par les touristes, collectionneurs et musées étrangers. Il concourt ainsi au rayonnement des cultures du Vanuatu, tant au niveau local que mondial.
Ce masque est exposé dans la galerie de l’Homme du musée de l’Homme avec d’autres objets rituels.

Serge Bahuchet et Christian Coiffier

Catégories

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Musée de l'Homme
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves