Spécimen naturalisé

Li li, grand panda

Ailuropoda melanoleuca

Le grand panda que vous pouvez voir sur le balcon du deuxième étage, à l’entrée de la salle des espèces disparues, est un mâle nommé "Li Li". Il a été offert vivant en 1972 par le Premier ministre chinois au Président Georges Pompidou.

Le grand Panda Li li sur fond noir

Li li, le grand panda du Président Pompidou

© MNHN - L. Bessol

Mars 1869 : Armand David, missionnaire lazariste en Chine, découvre « une nouvelle espèce d’ursidé qui est très remarquable, non seulement par sa couleur, mais encore par ses pattes velues au-dessous ». Le Grand Panda entre ainsi dans le cortège des espèces du monde, ainsi qu’au Muséum national d’histoire naturelle, car le père David y envoie toutes ses collectes. Paris est donc le premier lieu où l’on peut admirer les Grands Pandas, sous forme naturalisée toutefois.

Décembre 1973 : quelque cent ans plus tard, à Orly. Deux jeunes Grands Pandas débarquent, cadeau officiel de la Chine à la France. Conduits au zoo de Vincennes, ils y disposent d’un espace pour chacun, ainsi que d’une salle commune, dans l’un des bâtiments du zoo.

Li-Li est d’un âge estimé à quinze mois. Mais est-ce le fait d’une constitution chétive ou d’autres facteurs ? Li-Li restera faible jusqu’à son décès en avril 1974, laissant Yen-Yen, son compagnon, esseulé jusqu’à son décès en 2000.

Li-Li a été naturalisé au Muséum et placé dans les collections, alors en plein devenir : dès 1975, annonce avait été faite que la galerie de Zoologie, fermée depuis près de dix ans, allait être rénovée !

Il faudra néanmoins deux décennies pour que Li-Li prenne la place qu’on lui connaît aujourd’hui, dans la Grande Galerie de l'Évolution à proximité de la salle des Espèces disparues, lui qui fait partie d’une espèce menacée, emblématique de la protection de la nature.

Jacques Cuisin

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Moulage d'un buste de chimpanzé (holotype) de face sur fond noir
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Sinobirma malaisei sur fond noir
    Dans les réserves
    Grande Galerie de l’Évolution
    Grande Galerie de l’Évolution