Aliment

Gerbe de blé

La valeur symbolique du pain dans les sociétés rurales d’Europe est particulièrement marquée dans les pains de moisson, cuits pour fêter une bonne récolte.

Pain en forme de gerbe de blé (France), Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - J.-C. Domenech

Élément symbolique à forte valeur tant sociale que religieuse, les pains de blé sont des aliments de base très importants des sociétés d’Europe, d’Asie de l’Ouest et d’Asie centrale.

Outre leur fonction alimentaire, les pains font ou faisaient l’objet de mises en forme particulières pour des usages décoratifs ou rituels. La période de la moisson était précédée en France par la bénédiction des champs par le curé du village. Dans les sociétés rurales d’Europe, lors de cette période cruciale, des pains étaient confectionnés par les boulangers, spécialement décorés d’épis de blé, afin d’être placés sur l’autel de l’église en remerciement d’une bonne récolte. C’est le cas de celui-ci, en forme de gerbe de blé. Actuellement, beaucoup de pains de forme fantaisiste servent notamment à décorer la table des invités. La préparation de pains particuliers est aussi liée au calendrier religieux – pour Pâques ou Noël – ou à des événements sociaux (mariages en particulier).

Les collections d’anthropologie culturelle comportent de nombreux aliments préservés, des pains séchés, mais aussi divers produits alimentaires en bocaux ou bien dans leur emballage commercial, tels que des farines, des graines ou des fruits secs comme des piments.

Serge Bahuchet

Catégories

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Musée de l'Homme
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves