Galathée Yéti

Kiwa hirsuta Macpherson, Jones & Segonzac, 2005

Ce spécimen unique de crustacé décapode a été découvert par Michel Segonzac (Ifremer, Brest) lors d’une mission de plongée américaine sur un site hydrothermal de la Pacific-Antarctic Ridge appelé Annie’s Anthill. Il a donné lieu à la création d’une nouvelle famille de crustacés : la famille des Kiwaidae.

Kiwa hirsuta (Macpherson, Jones & Segonzac, 2005)

© Ifremer – A. Fifis

La mission océanographique PAR5 (Pacific-Antarctic Ridge, 2005) destinée à explorer quatre secteurs de la dorsale du Pacifique sud-est, a été organisée en mars 2005 par Robert Vrijenhoek (chef de mission, Institut MBARI, Californie, USA), sur le navire américain Atlantis, portant le sous-marin Alvin. Les principaux objectifs de cette campagne étaient de comprendre le rôle des barrières géographiques dans la répartition actuelle des espèces colonisant les sources hydrothermales mais aussi, d’établir une première comparaison entre la composition faunistique de plusieurs sources hydrothermales du nord et du sud de la dorsale.

Le spécimen de Kiwa hirsuta récolté présente des caractères surprenants dont l’un des plus visibles reste la présence d’une dense couverture de soies recouvrant régulièrement les appendices portant les pinces. Observées au microscope électronique, ces soies révèlent la présence de nombreuses bactéries filamenteuses avec lesquelles elles joueraient un rôle dans la nutrition de l’animal.

Par ailleurs, cet animal est aveugle. À la place des yeux, on observe seulement un vestige de membrane. Ces caractéristiques morphologiques ainsi que les analyses génétiques permettent de le placer dans la super-famille des Galatheoidea (Anomura) qui comprend, entre autres, les bernard-l’ermite (pagures) et les galathées mais, cependant, il n’appartient pas à une famille connue de ce groupe.

Différents de celui des crabes, l’abdomen des anomura est de forme variée, l’éthymologie du nom "anomoures" signifiant "queue anormale". Ils ont bien cinq paires de pattes mais la cinquième paire réduite n’est pas utilisée pour la locomotion. Cette nouvelle espèce a été décrite dans la revue du Muséum national d’Histoire naturelle Zoosystema. Une nouvelle famille appartenant à la superfamille Galatheoidea a été créée et nommée Kiwaidae en raison de la déesse des crustacés dans la mythologie polynésienne de l’île de Pâques, Kiwa. Elle présente des similitudes avec la famille des Chirostylidae mais s’en distingue nettement par la forme, l’ornementation de la carapace, la base des cinquièmes péréiopodes, et ses yeux réduits. Les données moléculaires confirment la nette différence entre les familles d’anomoures, plaçant le nouveau taxon plus près des Chirostylidae, Galatheidae et Porcellanidae (ou crabe porcelaine) que des Aeglidae (crustacés décapodes d’eau douce).

Pour en savoir plus

Macpherson E., Jones W. & M. Segonzac (2005) A new squat lobster family of Galatheoidea (Crustacea, Decapoda, Anomura) from the hydrothermal vents of the Pacific-Antarctic Ridge. Zoosystema 24(4): 709-723.

Aller plus loin

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Sinobirma malaisei sur fond noir
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Grande Galerie de l’Évolution
    Dans les réserves