Mammifère

Fossa

Cryptoprocta ferox

Le fossa est le plus gros mammifère carnivore de Madagascar. Ce super prédateur aux allures de félins appartient à la famille des eupléridés, et vit dans les forêts de l’île.

Fossa dans un arbre.

Fossa

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

Le fossa se nourrit principalement de lémuriens et de tenrecs (espèces ressemblant au hérisson), et se dissimule dans les arbres. Quand une femelle est en chaleurs, elle choisit un arbre où plusieurs mâles viendront la courtiser. Un seul s’accouplera avec elle sur l’extrémité d’une branche. Cet arbre est souvent le même d’une année sur l’autre. Les femelles fossas ont des portées de 2 à 4 petits qu’elles élèvent seules.

Signes distinctifs

Sa queue est aussi longue que son corps et lui sert de balancier pour sauter de branches en branches.

Anecdote

Les populations sauvages sont encore chassées par les fermiers comme des nuisibles et menacées par la déforestation intensive et la compétition avec des carnivores importés et invasifs. Cette espèce est classée « vulnérable » par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Faites connaissance avec les fossas

Le groupe de fossas du Parc zoologique de Paris est composé de deux individus adultes, Zanahari, la femelle, et Sambara, le mâle. Bien que solitaires, leur première mise en contact a été un vrai succès puisqu’elle a conduit à la naissance de trois petits en juin 2018.

Fossa adulte sur une branche d'arbre.

Fossa

© MNHN - F.-G. Grandin
Jeunes fossas dans leur litière de paille.

Jeunes fossas dans leur tanière

© MNHN - F.-G. Grandin

Carte d'identité

  • Prénom(s) : Zanahari et Sambara
  • Dates de naissance : Zanahari est né le 23 avril 2017 et Sambara le 27 juin 2007
  • Sexes : Zanahari est une femelle et Sambara un mâle
  • D'où viennent-ils ? : Zanahari vient du Zoo de Port-Lympne, au Royaume-Uni, tandis que Sambara est originaire du Zoo de Duisburg, en Allemagne.

Parrainer les fossas

Vous souhaitez parrainer cette espèce ? Grâce à votre don, vous contribuerez au financement de projets d'ampleur qui visent à améliorer le bien-être des animaux dans nos zoos et à mieux connaître les espèces menacées pour mieux les protéger dans leur milieu naturel. Vous pourrez également bénéficier de contreparties exclusives !

Je parraine les fossas

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Deux guanacos se reposent, allongés dans leur enclos.
    Parc zoologique de Paris
    Markhor mâle à longues cornes dans un champ.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Photo d'un sanglier des Visayas
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Deux otaries à crinière, museau contre museau.
    Parc zoologique de Paris
    Wapiti mâle qui broute de l'herbe.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche