Bibliothèques du Muséum

Le réseau documentaire des bibliothèques du Muséum regroupe, autour de la Bibliothèque centrale, quatorze bibliothèques spécialisées implantées dans les départements. Les bibliothèques mettent à disposition de la communauté scientifique et de tout public intéressé les collections documentaires, archivistiques et artistiques du Muséum national d'Histoire naturelle. Responsables du traitement, de la conservation et de la valorisation de ces collections, elles contribuent également, par leurs activités de médiation, à diffuser la culture scientifique et technique auprès d'un large public.

Constituée à l’origine des livres présents au Jardin du Roi, la bibliothèque s’étend à partir de la Révolution pour devenir l’une des plus riches bibliothèques de sciences naturelles au monde.

Les premiers directeurs du Muséum, Louis Jean-Marie Daubenton et Antoine-Laurent de Jussieu, s’attachent particulièrement à la constitution du fonds de cette bibliothèque l’enrichissant notamment des confiscations révolutionnaires. À cette occasion, la collection des vélins est transférée des collections royales au Muséum. Le premier bibliothécaire de l’établissement, Georges Toscan, nommé en 1794, estime que la bibliothèque renfermait déjà 15 000 volumes.

Considéré comme l’âge d’or du Muséum, le 19e siècle est aussi celui de la bibliothèque. Au fonds initial vinrent s’ajouter les prises de guerre de l’Empire, une grande collection de périodiques scientifique, les concessions ministérielles, l’acquisition de la documentation nécessaire à l’activité scientifique au fur et à mesure de la création et du développement des chaires, ainsi que des dons, legs et achats remarquables. Ces collections reflètent l’intense activité scientifique des savants et des professeurs du jardin du Roi puis du Muséum, tout en la situant dans le grand mouvement de découverte du monde et d’acquisition des connaissances par les voyages et les explorations dans lequel le Muséum s’est régulièrement inscrit.

Cette politique d’accroissement des collections se poursuit aujourd’hui : en cohérence avec les fonds existants, le développement des collections documentaires, archivistiques et artistiques s’articule autour des missions du Muséum. Ses collections, dans les champs des sciences et de l’histoire de la nature et de l’Homme, ont ainsi été reconnues «  Collections d’excellence » par le Groupement d’Intérêt Scientifique Collex-Persée – dans le cadre du dispositif destiné à remplacer les Centres d'acquisition et de diffusion de l'information scientifique et technique (CADIST).

Aujourd'hui, les bibliothèques du Muséum conservent près de deux millions d’archives scientifiques et administratives, de documents, d’œuvres d’art, d’instruments scientifiques et d’objets de collection.

Les bibliothèques du Muséum assurent ainsi les missions d’une bibliothèque publique, d’une bibliothèque patrimoniale et d’une bibliothèque de recherche.

Elles mettent à votre disposition :

Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page