Spécimen vivant

Arthrospira

Arthrospira

Les espèces du genre Arthrospira vivent dans des conditions de salinité très variables. La plupart se trouvent dans les lacs et les réservoirs salins, alcalins, riches en minéraux, dans la colonne d’eau.
Arthrospira est une cyanobactérie constituée de cellules formant des filaments spiralés ou enroulés sur toute leur longueur, d’où leur nom de spira qui signifie « spire ».

 

Arthrospira - Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN

Les cyanobactéries ont la capacité de produire une grande diversité de molécules utilisées par exemple en pharmacologie, en médecine ou dans l’alimentation. Ainsi Arthrospira, aussi appelée « spiruline », contient beaucoup de protéines aux propriétés antioxydantes ; elle est riche en vitamines et acides gras. La « spiruline » est cultivée en grandes quantités dans de nombreux pays et commercialisée comme complément alimentaire sous diverses formes (gélules, poudre, paillettes).

Ces propriétés sont reconnues depuis longtemps et certains peuples vivant autour du lac Tchad, en Afrique centrale, récoltent la « spiruline » et la sèchent à même le sable, pour en faire des galettes et s’en nourrir. Aujourd’hui, cultivées en bassins, ces cyanobactéries apparaissent comme un atout d’avenir pour combattre la malnutrition et aider au développement économique de cette région, dans le cadre du Projet spiruline, lancé en 2007 avec l’aide de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Union européenne.

Cécile Bernard

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves