Plante à fleurs

Ananas, herbier de Vaillant

Bromelia ananas L.

Ce spécimen d’ananas de la collection de Sébastien Vaillant, représente une plante rare au XVIIIe siècle. Elle s’épanouissait probablement dans la collection d’un des riches nobles dont Vaillant visita les jardins.

Détail d'un ananas intégré dans un herbier Vaillant

Ananas

© MNHN

D'abord pharmacien puis chirurgien, Sébastien Vaillant (1669-1722) fut élève de Tournefort et "secrétaire" de Guy Fagon, avant de devenir responsable des collections vivantes du Jardin du Roi (1700) puis "sous-démonstrateur" en Botanique (1708). Il étudia les trois divisions de la famille des Composées. Il demeure célèbre par son "Sermo de structura florum" (discours sur la structure des fleurs, 1717) et par ses observations sur les organes sexués des plantes (faites sur un pistachier toujours vivant au Jardin alpin du Muséum). Son oeuvre posthume, le "Botanicon Parisiense" (Leiden, Hollande, 1727), est un inventaire commenté et illustré des plantes des environs de Paris, incluant mousses, lichens et champignons.

Ce spécimen d’ananas de la collection de Sébastien Vaillant, représente une plante rare au XVIIIe siècle. Elle s’épanouissait probablement dans la collection d’un des riches nobles dont Vaillant visita les jardins. L’ananas est ce que l’on nomme un cultigène inconnu à l’état sauvage, déjà sélectionné sans graines par les Indiens (« nana » des Tupis, Paraguay). Probablement implanté anciennement en Guadeloupe, ce fruit fut connu en Europe dès Christophe Colomb. L’ananas est un syncarpe, formé de pseudo-baies, repérables par les bractées vertes et dures. L’axe central se termine souvent par un bouquet de feuilles au sommet du fruit, utilisable pour la multiplication végétative (1).

Si aujourd’hui l’essentiel des collections qui enrichissent l’Herbier national proviennent de plantes récoltées en milieu naturel et très peu de plantes cultivées, il n’en a pas toujours été ainsi.

Cette planche d’herbier est l’émouvant témoignage du rôle essentiel qu’ont joué les jardins pour les botanistes qui y ont découvert et décrit de très nombreuses espèces exotiques acclimatées.

 (1) D’après Gérard Aymonin « L’herbier du Muséum, l’aventure d’une collection ». Artlys / MNHN. 2013

Ananas intégré dans un herbier Vaillant

Ananas

© MNHN
Catégories

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Tronc d'un pistachier vrai
    Jardin des Plantes
    Jardin des Plantes