Spécimen vivant

Narcisse trompette de Méduse

Narcissus bulbocodium L.

La famille des narcisses et des jonquilles recèle une très grande diversité d’espèces, bien différentes des variétés répandues dans les jardins. Souvent de très petite taille, beaucoup sont adaptées à la vie dans les montagnes méditerranéennes.

Narcisse trompette de Méduse - Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - F.-G. Grandin

Cette plante a été récoltée dans les montagnes du Maroc en 1955. Installée dans une rocaille du Jardin alpin, elle s’y est multipliée spontanément par semis et division des bulbes, constituant une population qui orne chaque début de printemps le lieu de sa floraison vive et abondante.

Elle représente le groupe des narcisses trompettes de Méduse dont l’aspect singulier de la fleur est dû à la couronne, dite trompette chez les « jonquilles » de nos jardins, qui est ici en entonnoir et bien plus développée que les pétales. Cet organe unique à cette famille est constitué par une excroissance située entre les pétales et les étamines.

Répartis du sud-ouest de la France jusqu’au Maroc, souvent dans les pelouses montagnardes, ces narcisses constituent un groupe complexe d’espèces très proches morphologiquement et encore actuellement objets d’études taxonomiques, les diverses hypothèses de classification et donc leurs dénominations ne faisant pas encore consensus dans la communauté des botanistes. 

Frédéric Achille

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Grandes Serres du Jardin des Plantes
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Grandes Serres du Jardin des Plantes
    Dans les réserves