Exposition-événement

Préhistomania

Du 17 novembre 2023 au 20 mai 2024

L’exposition qui vous emmène au cœur d’une aventure humaine à la découverte des relevés d’art préhistorique. Suivez la fabuleuse épopée de ces chefs-d’œuvre hors norme !

L'exposition

Relevé d'art rupestre

Village, expédition Bailloud, Enedi, Tchad, 1956 - 57x63cm

© MNHN - Service collections

Dans les premières années du XXe siècle, scientifiques, intellectuels, artistes, partent en quête des origines de l’humanité. Une aventure passionnante qui les amène à découvrir l’univers artistique des premiers humains. 

L’art préhistorique, et plus particulièrement l’art pariétal et rupestre, fascine toute une société. Des peintures issues des grottes du monde entier sont révélées. Elles font irruption dans les plus prestigieux musées d’art moderne et contemporain, notamment grâce aux relevés.

Ces peintures sont des chefs-d'œuvre à part entière ! Réalisées dans le cadre d’expéditions d’ethnologues et de préhistoriens, elles rendent compte de l’état d’une paroi et d’une figuration à un moment donné.

© MNHN - F. Dubos
Elisabeth Pauli en train de relever

Elisabeth Pauli, Altamira, Espagne, 1936

© Institut Frobenius, Francfort-sur-le-Main

Des œuvres picturales qui proviennent de grottes parfois difficilement accessibles que l’exposition vous invite désormais à parcourir. Une cinquantaine de relevés - dont certains font jusqu’à 15 mètres de long - de peintures, de dessins, d’archives et de photographies vous emmènent sur les traces des releveurs... et des releveuses, les femmes étant nombreuses, particulièrement au sein des expéditions de l'ethnologue Leo Frobenius.

Découvrez les jalons essentiels de la diffusion d’un art mondial qui continue d’irriguer la création artistique, la recherche, et l’imaginaire jusqu’à aujourd’hui.

Votre itinéraire

L’épopée commence avec un panorama mondial de l’art rupestre. Entrez dans les grottes, sur les pas de celles et ceux qui les ont explorées, découvrez des relevés emblématiques et vivez l’expérience du choc esthétique du début du siècle dernier. 

Pour comprendre comment les relevés étaient fabriqués, rendez-vous à l’étape suivante. Du Sahara à l’Afrique australe, suivez les missions de Frobenius, Breuil, ou encore Lhote et Bailloud, à travers un riche corpus d’œuvres et d’objets personnels, issus des collections de l’Institut Frobenius et du Musée de l’Homme.

De retour d’expédition, les relevés font immédiatement l’objet de publications et d’expositions. Deux expositions - une au Musée d’ethnographie du Trocadéro (1933) et une autre au MoMA à New-York (1937) - marquent un tournant dans leur histoire. Revivez ces événements historiques et admirez les œuvres avant-gardistes qui dialoguent avec les relevés. 

L’ultime étape débute dans les années 1940. À partir de ce moment-là, le rapport du public à l’art rupestre change : celui-ci est désormais plus accessible, tandis que les relevés s’éloignent de nos regards. Si les chercheurs continuent de réaliser des relevés et de les étudier, quelle est leur place auprès du public à l’heure des reconstitutions de grottes grandeur nature ou en réalité augmentée ?

Silhouettes de mains et pieds, relevé d'Albert Hahn (expédition Frobenius), Papouasie, 1937 (224 x 490 cm)

© Institut Frobenius, Francfort-sur-le-Main

Commissariat

Commissariat scientifique 

  • Richard Kuba, chercheur, conservateur des collections de l’Institut Frobenius à l’université Goethe de Francfort-sur-le-Main ; 
  • Jean-Louis Georget, professeur en civilisation allemande et histoire de l’anthropologie à l’université Sorbonne Nouvelle ; 
  • Egídia Souto, maître de conférences en littérature et histoire de l’art de l’Afrique à l’université Sorbonne Nouvelle. 

Commissariat d'exposition

  • Marie Mourey, cheffe de projet et commissaire muséographique.

Mécènes et partenaires

Exposition réalisée par le Muséum national d'Histoire naturelle - Musée de l'Homme en partenariat avec l'Institut Frobenius pour la recherche en anthropologie culturelle. 

Ce projet est soutenu par la Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France, qui l’a cofinancé dans le cadre du programme EXPOSITIONS GULBENKIAN pour soutenir l’art portugais au sein des institutions artistiques françaises.

Notes de bas de page

    Vous aimerez aussi

    Expositions, animations, visites guidées, conférences ou films… Vous avez le choix entre de multiples activités !