Graine

Blés du Chili

Cette série témoigne des relations et des échanges entre sociétés savantes et laboratoires impliqués dans la valorisation des plantes utiles.

Bocaux renfermant les graines de blé du Chili

© MNHN - S. Juraver

Nous montrons ici quatre variétés de blé cultivées au Chili : Trigo candeal redondo, « blé dur », de La Calera (Quillota, région de Valparaiso), il s’agit d’une variété de T. turgidum durum (PAT007462) ; deux échantillons de Trigo mocho, « blé carré », l’un de Quillota (PAT007477), l’autre de Melipilla (région de Santiago ; PAT007461) ; Trigo colorado, « blé rouge » de Carelmapu (région Los Lagos, centre-sud du Chili ; PAT007464), ces trois échantillons sont des variétés de blé tendre T. aestivum.

Ces flacons proviennent de la Société nationale d’agriculture de Santiago du Chili (fondée en 1838), qui les a donnés à la « Société de géographie coloniale » sur laquelle pour l’instant nous n’avons pas d’informations. Mais ils font partie d’un ensemble plus vaste de botanique économique provenant de diverses expositions internationales, initialement réuni par le laboratoire de phanérogamie puis transféré au laboratoire d’ethnobiologie-biogéographie, pour les collections d’ethnobotanique.

Cette série témoigne des relations et des échanges entre sociétés savantes et institutions impliquées dans la valorisation des plantes utiles. Le cours du temps et les changements de programme des laboratoires ont fait perdre les informations précises, autres que celles portées sur les bocaux eux-mêmes. Des recherches d’archives sont plus que nécessaires pour documenter les riches collections historiques dont nous avons hérité.

Catégories

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves