Reptile

Caïman nain de Cuvier

Paleosuchus palpebrosus

Les caïmans nains du Parc zoologique de Paris appartiennent à une espèce forestière de Guyane, qui vit dans un environnement couvert et peu ensoleillé. Ils vivent dans une eau toujours chaude.

Photo d'un caïman nain de Cuvier caché derrière une feuille

Caïman nain de Cuvier

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

La femelle caïman enfouit ses œufs dans un nid d’humus et de débris végétaux bâti avec le mâle. Elle vient retirer la couche qui couvre les jeunes lorsqu’ils commencent à émettre des sons. Longs d’à peine 20 cm à la naissance, ces caïmans nains grandissent toute leur vie, mais restent les plus petits de tous les caïmans.

Signes distinctifs

Caïman, crocodile, alligator, gavial appartiennent au même groupe mais sont des espèces différentes qui ne vivent pas sur les mêmes continents. Caïmans et alligators ont la tête large et le museau en forme de U, tandis que celui du crocodile, plus fin, forme un V.

L'action du Muséum pour protéger le caïman nain

Le Parc zoologique de Paris participe à des projets de recherche in situ sur plusieurs caïmans en Guyane. Par exemple, une étude est menée en Guyane dans la réserve des Nouragues pour analyser la structure et la diversité génétique de cette population, étudier leur comportement et leur biologie. On mesure aussi leur contamination au mercure car étant en bout de chaîne alimentaire, ils concentrent les éléments toxiques et sont donc des indicateurs de la qualité de l’eau. 

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Spécimen de vipère aspic au Parc Zoologique de Paris
    Parc zoologique de Paris
    Anaconda rampant sur une piste en latérite - Région de Kaw, Guyane
    Parc zoologique de Paris
    Torture cistude d'Europe sur un rocher au milieu d'un plan d'eau.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Vipère ammodyte
    Parc zoologique de Paris