Poisson osseux

Arapaïma

Arapaima gigas

L’arapaïma est l’un des plus gros poissons osseux d’eau douce du monde. Telle une armure, ses larges écailles le protègent des morsures de piranhas.

Mode de vie

Fait rare chez les poissons : mâles et femelles arapaïma construisent un nid et protègent ensemble leurs alevins.

Signes distinctifs

L’arapaïma peut s’asphyxier s’il ne vient pas respirer toutes les dix à vingt minutes à la surface. Si les jeunes possèdent des branchies efficaces quelques jours, elles perdent en partie leur fonction chez les adultes. Ceux-ci utilisent alors leur vessie natatoire (diverticule de l’œsophage propre aux poissons) comme des poumons.

Anecdote

Sa chair est particulièrement savoureuse ; il fait ainsi l’objet d’une pêche intensive.

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Hippocampe au corps jaune moucheté de blanc, accroché à une algue grâce à sa queue.
    Marinarium de Concarneau
    Aquarium récifal du Parc zoologique de Paris présentant plusieurs espèces de poissons et de coraux.
    Parc zoologique de Paris
    Poisson turbot gris moucheté de noir, camouflé sur le fond marin.
    Marinarium de Concarneau
    Goujons dans l'eau.
    Parc zoologique de Paris