Plante à fleurs

Queue de lion

Leonotis nepetifolia (L.) R.Br.

Queue de lion est une plante pouvant atteindre une haute stature (3 mètres). Sa fonction est multiple : ornementale par sa floraison en « pompons » orangés qui attirent de nombreux pollinisateurs. Elle est, en outre, utilisée pour ses multiples vertus médicinales.

Fleurs rouges d'oreille de lion

Oreille de lion (Leonotis nepetifolia) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton

© MNHN - C. Joulin

Étymologie

Leonotis signifie « oreille (otion) de lion (leon) » en grec, et nepetifolia « à feuilles de Nepeta » (genre de plantes de la famille des Lamiaceae).

Description et période de floraison

Cette plante vivace croît rapidement pour atteindre 1 à 3 mètres de hauteur. Elle a des feuilles opposées, ovales, dentelées, très souples, caduques et d'un vert franc. Sa floraison s'organise au sommet de ses tiges pour former une boule de 4 cm environ. Ces boules, piquantes, sont hérissées de fleurs tubulaires de presque 2 cm. Leur couleur est un orange clair aux reflets de mandarine. Elles sont très appréciées des papillons, des abeilles et des oiseaux nectarivores. Les fruits secs sont entourés par les sépales persistants.

Exigences écologiques

Elle a besoin d'un sol bien drainé, d'une exposition ensoleillée ou mi-ombragée et d'être à l'abri des vents violents.

Utilisations

  • Médicinale : Elle est traditionnellement employée par les peuples d'Afrique australe, les Hottentots et les Bochimans, pour différents traitements. Elle aurait des propriétés anti-inflammatoires et hypoglycémiques (contre les douleurs, le diabète, l'arthrite). A Trinidad, la Leonotis nepetifolia en infusion sert à traiter toux, douleurs abdominales, palpitations cardiaques et à calmer l'anxiété et la tension.
  • Ornementale : Les fleurs séchées sont utilisées dans la confection de bouquets.

Remarques

En raison de sa forte concentration en leonurine et en alcaloïdes divers, la plante a des propriétés psychoactives et sert de substitut médical légal à la marijuana dans certaines contrées. Les fleurs et feuilles sont ainsi fumées, les fleurs préparées en thé calmant.

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos plantes
    Fleurs blanches de pommier « Evereste » en gros plan
    Jardin des Plantes
    Fleurs rouges d'un châtaigner d'Australie
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Détail d'une fleur de Pelargonium graveolens
    Jardin des Plantes
    Roses centfeuilles en gros plan
    Jardin des Plantes
    Fleurs de balisier rouges et jaunes
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton