Outil

Galet présentant de multiples traces d’utilisation

Cet objet est un galet de diorite portant une extrémité pointue, dont la surface est entièrement façonnée par son utilisation. Les multiples traces présentes à sa surface indiquent que cet outil a eu successivement et/ou simultanément de multiples utilisations

Galet de diorite sur fond noir

Galet de diorite façonné par son utilisation (2-430) Abri Pataud, couche 2, Gravettien final

© MNHN - J.-C. Domenech

C’est un galet de diorite entier, relativement peu allongé (84 x 39 x 16 mm), de section ovalaire, dont l’une des extrémités est pointue et l’autre est plane. Cet outil fut qualifié de " Polisher: “Neolithic type” " par H.L. Movius lors de sa découverte. Lors de sa publication il fut décrit comme piqueté et poli, très similaire à un objet néolithique. Loin d’être un outil poli de type Néolithique, il s’agit en fait d’un outil à usages multiples dont la forme a été façonnée par son utilisation.

L’extrémité pointue est entièrement façonnée par un travail d’abrasion. Il s’agit de deux grosses facettes d’abrasion parfaitement symétriques, doublement convexes, couvertes de stries obliques assez longues, qui indiquent un sens d’utilisation identique pour chacune d’elles. Elles montrent également toutes les deux un poli d’utilisation très net.

L’extrémité opposée présente également des traces d’abrasion. La "base" rectiligne de la pièce est formée par deux facettes transversales et convergentes, portant des stries d’orientations différentes. Cette extrémité porte également des traces de percussions qui se traduisent par des écaillements relativement importants sur les deux faces. Les arêtes de ces écaillements sont fortement adoucies par le travail d’abrasion postérieur aux percussions.

Les deux faces de l’outil portent des plages de traces d’impacts, les plus importants se situant sur chaque face vers la base de l’objet. Ces plages attestent de percussions intenses qui les ont rendues fortement concaves. D’autres plages de traces de percussions se trouvent sur les deux faces vers l’extrémité pointue de l’objet. Ces différentes plages sont le plus souvent recoupées par les facettes d’abrasion qui leur sont donc postérieures.

Le reste de la surface porte différents types de traces (impacts, stries…) relativement dispersées. On peut en particulier noter la présence d’une série de stries courtes mais profondément marquées, de fines stries croisées (deux orientations différentes), relativement denses, de fines stries courtes, relativement irrégulières, et surtout un poli d’utilisation important.

Ces différentes traces montrent que cet outil a eu des usages très diversifiés. La partie pointue de l’outil correspond à un usage en abrasion certainement intense et de longue durée (possible usage comme lissoir). La base de la pièce a également été utilisée en abrasion, mais pour un usage manifestement très différent de la pointe. Les traces de percussions sur la base semblent correspondre à un usage comme retouchoir. Les plages de traces d’impact sur les deux faces attestent quant à elles un usage comme maillet. Enfin, la présence sur les deux faces de fines stries courtes, et d’un important poli d’utilisation, atteste un probable usage comme broyeur ou molette.

Les fortes particularités de cet outil, son intégrité, ainsi que sa position dans la couche 2 laissent penser que cet objet a également eu un rôle de mobilier funéraire, au même titre qu’une série d’objet dits "extra-ordinaires", qui se situaient à proximité immédiate d’une des concentrations de vestiges humains de ce niveau.

Galet de diorite sur fond noir

Galet de diorite façonné par son utilisation (2-430) Abri Pataud, couche 2, Gravettien final

© MNHN - J.-C. Domenech
Galet de diorite sur fond noir

Galet de diorite façonné par son utilisation (2-430) Abri Pataud, couche 2, Gravettien final

© MNHN - J.-C. Domenech
Schéma d'un galet de diorite

Galet de diorite façonné par son utilisation (2-430) Abri Pataud, couche 2, Gravettien final

© MNHN - L. Chiotti

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos collections
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves
    Dans les réserves