Mammifère

Coati roux

Nasua nasua

Les coatis roux sont des animaux arboricoles qui vivent en groupe dans les forêts d’Amérique du Sud.

Coati roux à queue rayée sur un tronc d'arbre.

Coati roux

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

Si les coatis passent une partie de leur journée au sol, à chercher leur nourriture, ce sont aussi des animaux arboricoles : ils se reposent et dorment en hauteur. C’est aussi dans les arbres qu’ont lieu les accouplements et les mises bas, la femelle fabriquant un nid pour protéger ses petits pendant leurs premières semaines. Dans la nature, les femelles coatis vivent en groupes matriarcaux et les mâles ne les rejoignent que pendant un à deux mois, en période de reproduction, pour s'accoupler avec chacune d'elles avant de repartir.

Signes distinctifs

Les coatis ont un museau allongé et une queue annelée, souvent relevée vers le haut, en panache.

Ce sont des carnivores à tendance omnivore. La nature et la teneur de leur régime alimentaire dépend de la saison et des ressources. Ainsi, ils peuvent se nourrir d’insectes, d’araignées, de poissons, de crabes, de larves, d'œufs, ainsi que d’une large variété de fruits.

Anecdote

Aujourd'hui, les coatis sont considérés en Europe comme une espèce exotique envahissante.

Les coatis du zoo occupent le même enclos que les chiens des buissons, avec lesquels ils cohabitent aussi dans le milieu naturel.

Coati roux perché en haut d'une branche.

Coati roux

© MNHN - F.-G. Grandin
Deux coatis roux sur un tronc d'arbre.

Coati roux

© MNHN - F.-G. Grandin

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Groupe de daims mouchetés, mâles et femelles.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Mâle, femelle et faon Cerfs de Duvaucel.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche
    Photo d'un takin du Sichuan
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes
    Photo d'un addax couché
    Parc zoologique de Paris
    Zèbre de Grant de face.
    Réserve zoologique de la Haute-Touche