Insecte

Fourmi champignonniste

Atta sexdens

Véritable armée en ordre de bataille, les fourmis Atta - également appelées fourmis coupeuses de feuilles ou fourmis champignonnistes - s'alimentent d'un énorme champignon qu'elles cultivent avec soin.

Fourmi champignonniste transportant un morceau de feuille bien plus grand qu'elle.

Fourmi champignonniste

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

Parmi les milliers d’espèces de fourmis, les fourmis champignonnistes ont une particularité : elles vivent en symbiose avec un champignon qu’elles cultivent ! Dans cette association, chacun a besoin de l’autre pour son alimentation et donc sa survie.

Les fourmis ouvrières maxima découpent des morceaux de feuilles, de fruits et de fleurs, qu’elles confient aux ouvrières intermedia, qui les transportent en convoi jusqu’à la fourmilière.

Là, ces débris végétaux servent à « alimenter » un champignon qui va produire la nourriture de toute la colonie et particulièrement pour les larves dont c’est la seule source de nourriture.

Signes distinctifs

Ces fourmis sont caractérisées par de puissantes et tranchantes mandibules capables de découper, à la manière de cisailles, les feuilles les plus coriaces.

La reine peut mesurer 2 ou 3 cm tandis que les autres fourmis ne dépassent guère plus de quelques millimètres.

Anecdote

Au Parc zoologique de Paris, vous ne verrez ni le champignon, ni la reine, installés à l’intérieur de la fourmilière. En revanche, se déroule sous vos yeux le ballet des ouvrières qui portent des feuilles bien plus grosses qu’elles et des soldates qui les protègent.

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos animaux
    Photo d'un phasme sur une branche
    Ménagerie, zoo du Jardin des Plantes