Plante à fleurs

Arbre au poivre

Vitex agnus-castus L.

Poivrier de substitution utilisé depuis l’Antiquité mais aussi réputé pour ses vertus médicinales et aphrodisiaques, le Vitex agnus-castus est connu sous d’autres appellations telles que 'Gattilier' ou encore 'Poivre des moines'. Outre ses nombreuses vertus, il présente une esthétique particulière avec ses parties ligneuses asymétriques, son feuillage vert tendre et sa floraison bleutée en été.

Feuillage d'un arbre au poivre

Arbre au poivre (Vitex agnus-castus) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton

© MNHN - A. Iatzoura

Étymologie

Vitex vient du latin « vieo » (tresser) car on l'utilisait comme matériau de vannerie dans la Grèce antique. Agnus-castus, « agneau chaste » en latin, fait référence à son utilisation dans la Grèce antique puis chez les Chrétiens pour protéger la chasteté des femmes puis des gens d'église.

Description et période de floraison

Vitex agnus-castus est un arbuste à croissance rapide mesurant 2 mètres de haut, jusqu'à 10 mètres pour les centenaires. Les feuilles, caduques, sont composées de 5 folioles lancéolées et dentées, à disposition palmée (les 5 folioles sont attachées à un même point), leur forme rappelle celle des feuilles du cannabis, et exhalent une odeur de poivre. La floraison est estivale. Les fleurs, bleu-violet, sont groupées en épis. Parfumées et nectarifères, elles sont très appréciées des abeilles et papillons. Les fruits sont des petites baies rondes odorantes qui se parent de brun rouge orangée à maturité. Elles sont comestibles et ont un goût âcre et poivré.

Exigences écologiques

Il a besoin d'un sol drainant, sans humidité excessive et d'une exposition ensoleillée, à l'abri des vents et des gelées. Il tolère la sécheresse.

Utilisations

  • Médicinale : Il est réputé pour calmer les syndromes prémenstruels et les douleurs mammaires des femmes ; il est aussi utilisé comme diurétique, en cataplasme contre les ulcères et abcès et pour soulager les rhumatismes (Asie) et les maux de tête (Népal).
  • Alimentaire : Il sert de base à un épice nommé « poivre des moines », ses baies grillées remplacent le poivre (cuisine orientale).
  • Artisanale : Ses feuilles, fleurs et tiges servaient pour teindre en jaune fibres et tissus, les rameaux souples pour stabiliser les sols, le bois comme bois de chauffage.

Remarques

Aujourd'hui tombé dans l'oubli, le poivre des moines était autrefois présent dans tous les jardins du Midi. De plus, on avait pour habitude dans les couvents et cloîtres de porter des croix en bois de gattilier pour éloigner les malins et les désirs sexuels. Pour cette même raison, on plaçait dans les lits feuilles et fleurs séchées de l'agnus-castus.

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos plantes
    Pivoine de Chine rouge en gros plan
    Jardin des Plantes
    Fleur blanche de coca en gros plan
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Photo d'une fleur de lotus d'Orient en gros plan
    Jardin des Plantes
    Fleurs d'arbre du clergé
    Jardin des Plantes
    Branches d'un khat
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton