Mammifère

Panthère des neiges

Panthera uncia

Sa discrétion et son habitat difficilement accessible, souvent dans des zones de conflits, font de la panthère des neiges un carnivore peu étudié dans la nature. Braconnage, disparition du territoire et diminution des proies sont les raisons de sa raréfaction. C'est l'un des félins les plus menacés.

Photo d'une panthère des neiges

Panthère des neiges (Panthera uncia)

© MNHN - J. Munier

Mode de vie

Discrète, solitaire et vivant dans des régions peu accessibles, jusqu'à 5 500 mètres d'altitude, la panthère des neiges, ou once, est rarement observée. À l’inverse des autres panthères, elle chasse souvent en plein jour, attend à l’affût sa proie et, d’un bond, peut sauter jusqu’à 10 mètres. Le territoire, plus ou moins étendu selon la densité des proies, est marqué par l’urine et par des griffures. Il n’est cependant pas farouchement défendu lorsqu’une autre panthère y pénètre.

Les couples ne se forment que pour quelques jours, le temps de l’accouplement. La mère met ses petits au monde dans un abri rocheux et les élève pendant presque deux ans.

Notes de bas de page