Oiseau

Harfang des neiges

Bubo scandiacus

Le harfang des neiges vit au nord du cercle polaire où la température peut descendre à - 50° ! Il se nourrit essentiellement de lemmings.

Photo d'une chouette harfang de nuit

Chouette harfang (Nyctea scandiaca)

© MNHN - F.-G. Grandin

Mode de vie

A l'inverse des autres chouettes et hiboux, le harfang peut aussi bien chasser de jour comme de nuit… ce qui est utile au-dessus du cercle polaire quand le soleil ne se couche pas !

Bien qu'il puisse chasser des oiseaux ou des lièvres, son mets favori reste le lemming dont il suit les migrations. Les populations de ce rongeur connaissent une explosion démographique tous les 3-4 ans puis diminuent considérablement après épuisement des sources de nourriture. La reproduction du harfang s'en ressent et les couvées se font plus rares à ce moment-là. Comme tous les oiseaux de proie, le harfang avale la proie en entier puis, 18 à 24 heures plus tard, régurgite ce qui n’a pas été digéré (os, dents, poils) sous forme de boulettes, les pelotes de réjection.

Plusieurs couples nichent à proximité les uns des autres. La femelle est seule à couver puis à protéger les oisillons du froid, nourrie par son compagnon qui lui apporte des lemmings et surveille les alentours.

Notes de bas de page