Les espèces exotiques envahissantes (EEE), quelles actions pour quels objectifs ?

Conférence

Les stratégies relatives aux EEE et les réglementations en cours assurent une possibilité d’action en vue de préserver la biodiversité sur différents territoires. Seront abordés au cours de cette conférence, les actions menées au niveau national, avec un focus rapide sur la réglementation actuelle et les principes de la surveillance des espèces animales invasives.


Captation - Les espèces exotiques envahissantes : quelles actions pour quels objectifs ?

Les introductions d’espèces (individus ou populations) dans un milieu naturel se sont vues amplifiées depuis que l’homme a développé considérablement des moyens de transports. Une espèce introduite peut, si elle rencontre des conditions favorables à son implantation, se naturaliser, proliférer et étendre son aire de distribution. On parle alors : « d’espèce exotique envahissante » ou EEE (= invasive). La prise de conscience au niveau mondial des risques d’introduction d’espèces et des impacts engendrés par des taxons devenus invasifs, a incité de nombreux pays à mettre en place des stratégies d’actions (surveillance, gestion, etc.). La stratégie nationale française relative aux EEE parue en 2017, vise à renforcer les actions de préservation de la biodiversité et à appliquer la Convention sur la diversité biologique (article. 8h). La Loi française du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, comporte également des dispositions pour appliquer le règlement européen relatif aux espèces préoccupantes de l’UE. La conférence présentera les actualités sur les grandes actions menées au niveau national, la réglementation en cours et la surveillance des espèces animales invasives.

RDV à 14 h 30 au Grand Amphithéâtre du Muséum

Conférence en partenariat avec l'Université Permanente de Paris.


Ils participent à l'événement

  • Jessica Thévenot

    Jessica Thévenot
    Cheffe de projet sur les espèces animales invasives
    UMS 2006 PATRINAT, Muséum


    Jessica Thévenot travaille dans le cadre de la stratégie nationale relative aux espèces exotiques envahissantes (EEE). Elle est en charge de  l'animation d'un réseau d'expertise, contribue au système de surveillance des EEE et à la mise en place d'outils méthodologiques en appui aux politiques publiques.


à voir aussi...