La diversité végétale partenaire de la ville de demain

Conférence

Cycle : L'écologie urbaine

La diversité végétale offre à la ville qui accepte de l'accueillir de nombreux services écologiques. Cette conférence sera l'occasion de préciser quels sont les services rendus par les plantes dans les territoires urbains et dans quelles conditions elles sont capables de produire des bienfaits.


Jeudi 18 octobre - 14h30
Grand Amphithéâtre du Muséum - durée : 2h

Nathalie Machon, professeure d'écologie au CESCO (Centre d'Écologie et des Sciences de la Conservation), Muséum

Pour améliorer la qualité de la biodiversité, les espaces végétalisés doivent être nombreux, de surface importante, reliés entre eux par des corridors qui permettent aux espèces de migrer et enfin gérés de façon douce, en lien avec leurs usages. Ainsi, ils pourront avoir un effet bénéfique sur la santé des citadins et leur confort au quotidien. Ils favoriseront la présence d'autres espèces compagnes des humains (oiseaux, écureuils, hérissons…) et tempéreront les phénomènes plus difficiles à supporter (canicules, proliférations d'espèces indésirables…).

Nathalie Machon est professeure d'écologie au Muséum depuis 2005. Elle enseigne l'écologie en Master et est coordonnatrice scientifique de trois programmes de science participative dont deux dédiés à la ville : "Sauvages de ma rue" et "sTREEts". Sa recherche concerne le déplacement des espèces végétales en territoire urbain, en lien avec la structure des quartiers.

 

Logo Mairie de Paris

En partenariat avec l'Université permanente de Paris


Ils participent à l'événement

  • mnhn_avatar.gif

    Nathalie Machon
    Professeur d'écologie
    Muséum national d'Histoire naturelle


    Nathalie Machon est professeur d’écologie du Muséum national d’Histoire naturelle depuis 2005. Elle travaille sur l’impact des activités humaines sur les communautés végétales au CESCO. Ses thématiques principales sont l’étude de la dynamique des communautés végétales en ville (Comment améliorer la trame verte des villes ?) et la conservation des espèces rares. Elle est coordinatrice scientifique des projets flore de Vigie-Nature, programme de science participative du Muséum (Vigie-Flore et Sauvages de ma rue).