Pourquoi étudier les météorites ?

Conférence

Accessible aux visiteurs à mobilité réduiteAccessible aux visiteurs aveugles et malvoyantsAccessible aux visiteurs déficients intellectuelsAccessible aux visiteurs sourds et malentendants

Conférence donnée par Brigitte Zanda, maître de conférences, spécialiste des météorites, Muséum national d’Histoire naturelle.


Ces pierres voyageuses sont à la fois des objets de fascination, une source potentielle de danger et des sondes de l'espace et du temps. Certaines sont des fragments de corps qui, comme les planètes telluriques, ont fondu et formé un noyau, un manteau et une croûte. Ces météorites nous renseignent sur l'évolution interne et externe des planètes. Parmi elles, des fragments de Mars qui viennent compléter par des données restées jusqu'ici inaccessibles aux sondes et aux rovers nos connaissances sur cette planète. A l'opposé de ces objets, se trouvent des météorites qui proviennent de corps (astéroïdes et peut-être noyaux de comètes) n'ayant pratiquement pas évolué depuis la formation du Soleil et de son cortège planétaire dont elles sont les vestiges. Elles nous renseignent sur les conditions de cette genèse et certaines renferment des grains plus vieux que le soleil, hérités du nuage de gaz et de poussières interstellaires qui lui a donné naissance.

 


Ils participent à l'événement

  • Brigitte Zanda [Extrait de la vidéo Les météorites : la matière originelle © Frédéric Dubos, Sébastien Pagani - MNHN]

    Brigitte Zanda
    Maître de conférences, spécialiste des météorites, département Histoire de la Terre
    Muséum national d'Histoire naturelle


    Astrophysicienne et cosmochimiste, Brigitte Zanda est maître de conférences au Muséum national d'Histoire naturelle. Spécialiste des météorites, « ces fragments tombés du ciel », elle est en charge de leur conservation au sein de la collection du Muséum. Brigitte Zanda se qualifie de « météoritologue ».