Résonances du Néolithique dans l’art moderne et contemporain

Conférence

Conférence donnée par Rémi Labrusse dans la cadre de l'installation éphémère "En tête à tête".


A partir de la fin du XVIIIe siècle, les formes aussi imposantes qu’énigmatiques des mégalithes commencent à intéresser les artistes et contribuent à préparer la voie vers l’idée de préhistoire. Cette fascination ne s’arrête pas là : tout au long du XIXe et du XXe siècle, elle se retrouve chez des artistes aussi divers que Fernand Cormon, Alberto Giacometti, Henry Moore, Robert Smithson ou Pierre Soulages. Rémi Labrusse, co-commissaire de l’exposition « Préhistoire, une énigme moderne » présentée au Centre Pompidou évoque l’attrait des artistes pour le Néolithique. L'installation éphémère "En tête à tête" présentée du 12 juin au 23 septembre au Musée de l'Homme fait écho à cette exposition.

Intervenant :
Rémi Labrusse
enseigne l’histoire de l’art à l’université Paris Nanterre. Il a récemment été co-commissaire de l’exposition Préhistoire. Une énigme moderne, au Centre Georges Pompidou. Il est aussi l’auteur de Préhistoire. L’Envers du temps, aux éditions Hazan (2019).

Conférence organisée en partenariat avec la Société des amis du musée de l'Homme


Adultes

à voir aussi...