Ouverture du Musée de l'Homme

Évènement

02.10.2015

L’Homme évolue, son Musée aussi… Après 6 ans de travaux, la complète refonte de son parcours et de ses espaces, l’émergence d’un projet culturel et scientifique inédit, le Musée de l’Homme est désormais prêt à parler de l’Homme comme on ne l’a jamais fait.


UN ÉVÉNEMENT CULTUREL ET SCIENTIFIQUE

Au-delà de l’attente du public, la réouverture du Musée de l’Homme est, pour le Muséum national d’Histoire naturelle et ses équipes, un rendez-vous majeur. L’aboutissement de ce projet ambitieux après six ans de travaux :

  • S’inscrit dans le cadre d’un programme de rénovation des sites du Muséum national d’Histoire naturelle dont il est un site de diffusion au public, de conservation des collections, de recherche et d’expertise scientifique ainsi que d’enseignement, conformément aux missions statutaires de l’établissement.
  • Témoigne du soutien des ministères de tutelle du Muséum national d’Histoire naturelle - ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie - pour donner un nouveau souffle à ce lieu de référence.
  • Illustre la capacité de renouvellement de l’institution, pour faire écho tant au progrès des connaissances scientifiques sur l’histoire de l’Homme, qu’aux interrogations des sociétés humaines sur leur avenir.

UNE RENAISSANCE, UNE IDENTITÉ AFFIRMÉE

Le musée reste dans ses murs, sur le site du Palais de Chaillot, dans un environnement culturel exceptionnel. Il garde le même nom « Musée de l’Homme ». Ce nom, donné par son fondateur Paul Rivet, est associé à sa notoriété, ancré dans la mémoire des Français, connu sur le plan international.

  • Il réaffirme avec force le concept novateur de muséelaboratoire qui fit sa spécificité dès sa création en 1938, réunissant dans un même lieu les collections, les chercheurs et le public.
  • Tout en s’inscrivant dans les grandes orientations du Muséum national d’Histoire naturelle, il revendique une identité héritée de son histoire et réinvente le périmètre de son domaine : l’Homme, à la lumière des questionnements scientifiques et éthiques qui se posent à l’espèce humaine au XXIe siècle.

UNE MÉTAMORPHOSE

Six ans de travaux ont été nécessaires à l’entière rénovation du musée tant sur le plan architectural que muséographique. En apparence, de l’extérieur, rien n’a changé ; à l’intérieur rien n’est plus comme avant. Le bâtiment a été entièrement rénové, les espaces reconfigurés pour accueillir :

  • le public dans un musée avec des galeries d’expositions permanente et temporaire et des espaces de médiation,
  • les 150 chercheurs et leurs étudiants dans de toutes nouvelles structures comprenant des bureaux et des salles d’études et d’enseignement, des plateaux techniques ainsi que les réserves des collections et une bibliothèque de recherche.

Autres articles associés à la catégorie « Évènement »