Naissance exceptionnelle d'un orang-outan de Bornéo à la Ménagerie

Naissances

24.10.2018

La Ménagerie a le plaisir d’annoncer la naissance d’un petit orang-outan de Bornéo le 17 octobre 2018 à 16 h 35.


Naissance exceptionnelle d'un orang-outan de Bornéo

C’est une femelle nommée Java. Il s’agit de la seule naissance de cette espèce en France en 2018, la dernière naissance d’un orang-outan à la Ménagerie remonte à 2005. Protégée, cette espèce n’est présente que dans 6 parcs zoologiques en France.


Un petit nouveau dans la famille des orangs-outans

La Ménagerie voit ainsi un 5e individu rejoindre le groupe : Nénette, la doyenne et vedette incontestée, arrivée en 1972 de Bornéo ; Théodora, née en 1988 à Jersey, arrivée accompagnée de sa fille Tamü en 2007 elle-même née en 2004 à Twycross en Angleterre ; Banggi né en 2006 à Fuengirola en Espagne.

Jeune adulte, Banggi est père pour la première fois. Il est pour l’heure séparé de Théodora car dans la nature les mâles n’élèvent pas leur progéniture. Théodora a déjà eu deux filles : Satu et Tamü, et devient mère pour la 3e fois.

Histoire d'un jeune couple

L’histoire a démarré en 2016 avec l’arrivée de Banggi qui s’est très vite adapté à son nouvel environnement.  L’attirance de Banggi envers Théodora a été immédiate. La croissance du jeune mâle n’est pas encore terminée. En effet, Banggi ne possède pas encore les caractéristiques d’un mâle adulte : le disque facial et les 100 kg de poids moyen.

Chacun son caractère ! Banggi plutôt doux et agréable avec ses soigneurs s’avère parfois capricieux quand il n’obtient pas ce qu’il veut. Théodora, calme et posée, apprécie de se positionner devant la vitre de son enclos extérieur pour communiquer avec le public. Observatrice, elle tente de reproduire certains gestes des soigneurs en sifflotant ou en faisant claquer ses doigts.

Leur quotidien est rythmé par des séances d’entraînement visant à faciliter les interventions médicales et à renforcer la relation liant les soigneurs aux primates pour leurs soins. Théodora est douée pour ce type d’exercice puisqu’elle est capable de répondre à plus de 31 demandes de gestes et postures. Tandis qu’en 2 ans Banggi en a déjà appris 18. Cet entrainement médical a permis aux vétérinaires de pouvoir suivre la gestation et le développement du bébé grâce à des échographies volontaires de Théodora.

Une espèce en danger critique d'extinction

Cette naissance est importante pour la préservation des orangs-outans qui figurent sur la liste rouge de l’Union International pour la Conservation de la Nature (UICN) en tant qu’espèce en danger critique d’extinction. Le nombre d’individus a drastiquement diminué au cours des dernières années. En 20 ans, les populations d’orangs-outans ont perdu 80% de leur territoire et se sont réduites de moitié. Il resterait entre 50 000 et 60 000 orangs-outans de Bornéo. Des mesures de protection sont mises en place in situ (création d’aires protégées, centres de réhabilitation…) et ex situ grâce aux plans d’élevage internationaux auxquels la Ménagerie participe activement.

Parrainez un orang-outan !

Concomitamment à cette naissance, une campagne de parrainage a été lancée le 11 octobre afin de financer le projet d’extension et de rénovation de l’enclos des orangs-outans. Une opération qui a rencontré dès son lancement un fort succès, les fonds permettront au zoo d’agrandir les espaces extérieurs et d’améliorer les conditions de vie de ces grands singes.

Les dons sont ouverts via la plateforme Ulule : http://ulule.com/parrainez-un-orang

 

Autres articles associés à la catégorie « Naissances »