À la rencontre des chercheurs du Musée de l'Homme - Paleogénomique et génétique moléculaire humaine

lun, 13/05/2019 - 09:58

2657 vues

Paul Verdu, généticien des populations humaines au Musée de l'Homme, rêve-t-il de double hélice de molécule d'ADN la nuit ? En tous cas il les multiplie dans son labo du Musée. En fait il amplifie les brins d'ADN collectés aux quatre coins de la planète, dans différentes populations humaines, pour en mesurer les variations. Les gènes sont alors plus visibles, avec des supers machines, pour étudier l'évolution et l'histoire du peuplement. Avec des supers calculs.
Mais dans quel sens l'hélice tourne-t-elle ?