La station de biologie marine de Concarneau est la plus ancienne station marine du monde. Dédiée, à l'origine, à l'élevage des animaux marins, elle devient vite un centre scientifique très actif. Elle remplit chacune des cinq missions du Muséum avec comme message "connaître, comprendre, gérer la mer afin de mieux la respecter".


La station de Concarneau s’est spécialisée dans l’exploration de la biodiversité faunistique marine. Aujourd’hui, elle possède une audience internationale dans ce domaine. Depuis quelques années une approche de taxonomie intégrative (morphologie, moléculaire, ontogenèse) a été mise en place dans différents groupes taxonomiques : les micro-algues (en collaboration avec l’équipe Ifremer implantée depuis 2012 au sein de la station), les poissons (y compris les larves) et les invertébrés benthiques, en particulier les annélides, les échinodermes et les mollusques.

Ces recherches sont menées dans les domaines marins côtiers et hauturiers Ouest Atlantique et Austral. Dans un contexte de changement global, sont développées également des recherches d’écologie fonctionnelle et intégrative ainsi que des travaux sur les biominéralisations carbonatées, notamment sur les mollusques et les échinodermes. De telles approches intégratives permettent de fournir des modèles indispensables à la gestion et à la conservation, non seulement de la biodiversité, mais aussi celles des écosystèmes.

Ces compétences développées dans le cadre d’une recherche d’excellence sont appliquées pour l’expertise avec le suivi des inventaires et des écosystèmes (Directives Cadres de l’UE relatives aux milieux marins : DCE et DCSMM), avec l’animation de réseaux de surveillance (REBENT depuis plus de 40 ans) et ZNIEFF-MER et l’élaboration d’indicateurs écologiques. Des actions concertées avec les acteurs locaux (pêcheries, aquaculture…) amènent à développer des techniques de traçabilité des produits de la mer. Cette expertise répond ainsi à une demande sociétale forte.

L’enseignement occupe une place non négligeable avec des cours magistraux et des stages de terrain proposés dans le cadre du master Evolution, patrimoine naturel et sociétés du Muséum. De nombreuses formations sont dispensées aux professionnels tels que les observateurs de pêche et les fonctionnaires des affaires maritimes. La diffusion des connaissances tient une place importante au sein de la station, notamment avec le Marinarium, aquariums ouverts au public toute l’année ainsi que ses expositions temporaires, mais également par ses conférences et worshops. Régulièrement des ateliers thématiques sont proposés aux scolaires et au grand public ainsi que de nombreuses conférences.

Pour en savoir plus sur la station de biologie marine de Concarneau : concarneau.mnhn.fr

 


L’histoire de la Station

Créée par Victor Coste, professeur au Collège de France en 1859, la Station de biologie marine de Concarneau est la plus ancienne station marine du monde encore en activité. Dédiée, à l'origine, à l'élevage des animaux marins, la station est rapidement devenue un centre scientifique et intellectuel très actif. Les techniques d'élevage des poissons plats y sont mises au point à la fin du siècle dernier de même qu'y sont réalisées les expériences de base de l'embryologie expérimentale (Chabry, 1887). Nombreux sont les savants qui ont marqué l’histoire scientifique de Concarneau. Georges Pouchet identifie pour la première fois la micro-algue toxique Dinophysis, Edouard Laguesse établit les fondements de la découverte de l’insuline, Jacques-Arsène d’Arsonval étudie l’organe électrique de la raie torpille, modèle toujours utilisé en neurobiologie…

contacts

Station de biologie marine de Concarneau
Place de la Croix BP 225
29182 Concarneau Cedex France
Tél. 02 98 97 06 59
Fax 02 98 97 81 24
flevu@mnhn.fr

Le Marinarium
Tél. 02 98 50 81 64
Fax 02 98 50 42 77
marina@mnhn.fr