Ulug dépé 2019

Fouilles dans une métropole antique en Asie centrale.

Ulug dépé, situé au Turkménistan, est considéré comme l’un des sites archéologiques majeurs de l’Asie centrale protohistorique. Il attire l’attention des archéologues depuis les années 1960. Après plusieurs campagnes de fouilles, la Mission archéologique française au Turkménistan (MAFTUR) a confirmé que le site à lui seul possède la plus longue séquence stratigraphique connue d'Asie centrale allant du Néolithique à la période achéménide (du 6e au 1er millénaire avant notre ère). Du 29 octobre au 4 novembre 2019, une nouvelle campagne de fouilles est menée par Julio Bendezu-Sarmiento, chercheur à l’UMR 7206 Éco-anthropologie (EA).

De par sa situation géographique au pied des monts du Kopet-Dagh, sa surface (13 ha) et sa hauteur, Ulug dépé est un site clé pour l'étude de l'interaction socioculturelle entre l'Asie centrale, le plateau iranien, la Mésopotamie et la civilisation de l'Indus. C’est un laboratoire de recherche pluridisciplinaire pour mieux comprendre l’apparition, le développement, le déclin et la disparition des civilisations centrasiatiques. Autant de questions qui font débat dans la communauté scientifique internationale.