Santo 2006

À l’initiative du Muséum national d’Histoire naturelle, de l’Institut de recherche pour le développement et de Pro-Natura International, Santo 2006 est la plus grande mission scientifique internationale sur la biodiversité jamais menée, avec 160 chercheurs du monde entier venus de 25 pays et des moyens scientifiques humains et technologiques d’exception
 

Menée d'août à décembre 2006, l'expédition Santo 2006 sur l'île d'Espiritu Santo, la plus grande et la plus haute de l'archipel du Vanuatu, est en quelque sorte le prélude des expéditions de La Planète Revisitée. Espiritu Santo renferme un extraordinaire microcosme géographique et culturel, et une occupation humaine qui remonte à 3000 ans. Elle avait ainsi "un peu de tout" à offrir à des naturalistes curieux de découvertes.

À l'initiative du Muséum national d'Histoire naturelle, de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et de Pro-Natura International, l'expédition Santo 2006 a mobilisé sur le terrain plus de 150 scientifiques, bénévoles et étudiants de 25 pays, et près de 100 personnels de soutien et accompagnateurs des médias et de l'enseignement. Tous les milieux, depuis les grands fonds marins au large de l'île, à bord de l'Alis, navire océanographique de l'IRD, jusqu'au sommet des montagnes avaient été inventoriés.