Retour sur le programme PALIMMA

Projets

02.05.2019

Un programme scientifique et participatif aux îles Marquises pour mieux connaître le patrimoine culturel lié à la mer.


L’archipel des Marquises (Polynésie française) construit son projet de développement territorial. Y figurent deux projets d’excellence : l’inscription de l’archipel sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et la création d’une aire marine protégée. Pendant deux ans, le programme « Palimma » s’est donc penché sur la vision que la population marquisienne a des enjeux de protection du patrimoine culturel lié au littoral et à la mer.

Grâce à une approche de cartographie participative et à des entretiens individuels, plus de 600 personnes issues de 26 vallées marquisiennes ont pu échanger, partager leur connaissances et proposer plus de 1200 éléments patrimoniaux et pas moins de 500 propositions de gestion associées. « Nous allons croiser ce savoir “à dire d’acteurs” avec un savoir “à dire d’experts”. C’est ce qui fait la richesse de la co-construction des enjeux de protection de ce patrimoine vivant », précise Frédérique Chlous, ethnologue et directrice du Département Homme et environnement au Muséum, et impliquée dans le programme PALIMMA (Patrimoine LIé à la Mer aux Marquises).


Le film du programme PALIMMA

Haatumu no te tai henua (PALIMMA)

Le film Haatumu no te tai henua est coproduit par le Muséum et 10:15 Productions.


Autres articles associés à la catégorie « Projets »