Depuis sa création, le Muséum a vocation à transmettre les savoirs naturalistes. Aujourd’hui, il a un rôle clé : sensibiliser tout un chacun à la fragilité de la nature et à sa nécessaire préservation. Un sujet essentiel pour l’avenir de l’humanité.


En direct des laboratoires et des réserves
Mettre les connaissances sur la nature à la portée de tous, oui mais comment ?
À la source des sujets : la recherche scientifique. Qu’ils donnent une conférence ou soient commissaires d’exposition, les chercheurs du Muséum partagent leurs découvertes et résultats les plus récents avec le public.
Pour faire passer le message, le Muséum s’appuie sur les magnifiques spécimens de collections. Témoins de la nature passée ou présente, ils sont des ambassadeurs du savoir, mis en scène pour le plaisir des yeux et l’apprentissage à tous les âges.

À chaque lieu sa spécialité
12 sites, dont 8 lieux de visites sur le seul Jardin des Plantes, son site historique :

  • les galeries et musées proposent des expositions permanentes et temporaires, ainsi que de nombreuses actions de médiation scientifique et culturelle, telles que visites, ateliers, animations… ;
  • les jardins botaniques, parcs zoologiques et serres présentent des collections de plantes et d’animaux du monde entier, et offrent eux aussi des activités complémentaires variées ;
  • les amphithéâtres, salles, auditorium permettent de bénéficier gratuitement de conférences, débats, films et autres rencontres ;
  • les bibliothèques et les sites Internet donnent accès à un fonds documentaire unique et des ressources variées.

Faire passer le message
Pour chaque public, une multitude d’actions de médiation sont organisées : animations, ateliers, visites guidées, conférences, spectacles, projections, débats… Elles s’adressent aux amateurs éclairés comme aux familles ou aux personnes en situation de handicap. Elles s’appuient sur les collections et sur les nombreux savoir-faire du Muséum : scientifiques, muséologues, taxidermistes, conservateurs des collections, médiateurs.
Si le but premier est de rendre la science attractive et accessible à tous, l’objectif final est bien que le visiteur ressorte avec l’envie d’en savoir plus et devienne acteur de ses choix. 


Chiffres-clés

Près de 8 millions de visiteurs par an au Jardin des Plantes, dont plus de 2 millions sur l’ensemble des sites payants
Entre 10 et 15 % des visiteurs du Jardin des Plantes sont des groupes scolaires