S’engager pour la nature ! Les sciences participatives au Muséum

Vigie-Nature est un programme de sciences participatives, porté par le Muséum national d’Histoire naturelle en lien avec un réseau d’observateurs volontaires et de partenaires. En s’appuyant sur des protocoles simples et rigoureux, Vigie-Nature propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui l’entoure : papillons, oiseaux, chauves-souris, libellules, plantes sauvages urbaines… Plus de 10 000 participants réalisent ainsi dans toute la France le suivi des espèces communes.


Tous acteurs pour suivre la biodiversité au quotidien !

Pourquoi s’intéresser aux espèces communes ?
À la base du fonctionnement des écosystèmes, les espèces communes représentent – en termes de nombre d’individus – la majeure partie de la biodiversité. Elles sont par conséquent de bons indicateurs de son état de santé général. Le suivi à long terme de ces populations permet d’analyser finement les réponses de la biodiversité face aux changements globaux (urbanisation, changement climatique…). Par ailleurs, elles sont souvent plus facilement observables que les espèces rares ou menacées. En participant à Vigie-Nature, les observateurs volontaires contribuent ainsi à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité, tout en s’émerveillant devant une nature de proximité parfois méconnue.

La communauté Vigie-Nature : un fonctionnement en réseau
Une des forces de Vigie-Nature en tant que programme national de sciences participatives réside dans son fonctionnement en réseau. Curieux de nature, naturalistes avertis, scolaires, professionnels de l’agriculture ou gestionnaires d’espaces verts : chaque participant à un observatoire rejoint la communauté Vigie-Nature. À cela s’ajoute l’équipe de recherche du Muséum, une quinzaine de partenaires et un ensemble de relais locaux et nationaux (Muséums en région, associations, collectivités…) qui déploient Vigie-Nature dans les territoires. Sans tous ces acteurs, rien ne serait possible !


NOUVEAU : Partir à la conquête de la nuit avec l’enquête Insectes et Ciel étoilé !

À découvrir bientôt une enquête Vigie-Nature associant pour la première fois astronomie et biodiversité. Un double protocole à réaliser la tête dans les étoiles !

Pour participer, le Muséum national d’Histoire naturelle, Noé Conservation et l’Association Française d’Astronomie vous donnent rendez-vous dès le mois de mai. Cette enquête est en lien avec l’exposition Nuit à la Grande Galerie de l’Évolution du Muséum (jusqu’au 3 novembre 2014).

> Rendez-vous en mai sur : vigienature.fr/insectes-et-ciel-etoile


Vigie-Nature École – 2014 : Vigie-Nature arrive dans les classes !

Après trois ans d’expérimentation en Île-de-France et un succès rencontré auprès de 150 classes, soit environ 4 000 élèves, Vigie-Nature École s’étend à toutes les académies. Initié et porté par le Muséum national d’Histoire naturelle, Canopé académie de Paris (ex CRDP académie de Paris) et Natureparif, Vigie-Nature École propose des outils pédagogiques adaptés aux programmes scolaires, un site Internet pensé par et pour les enseignants, des formations... tout est mis en place pour permettre aux élèves, du primaire au lycée, de participer facilement avec leurs enseignants à un véritable programme de recherche, grâce à une démarche scientifique rigoureuse basée sur des observatoires Vigie-Nature.

Retrouvez Vigie-Nature École sur : vigienature-ecole.fr

Pour en savoir plus sur les sciences participatives au Muséum, télécharger le dossier de presse en bas de page.


Autres articles associés à la catégorie « Sciences participatives »