Plante à fleurs

Lilas de Perse

Melia azedarach

Le lilas de Perse Melia azedarach est un arbre caduc à port étalé et à cime arrondie. Le nom Melia, désignation grecque du frêne, fut donné au lilas de Perse à cause de la ressemblance entre les feuillages des deux arbres. Azedarach est dérivé du nom perse de cet arbre et signifie « arbre noble ». Sa floraison mauve violette en panicules rappelle le lilas, d'où son nom vernaculaire.

Lilas de Perse blancs en gros plan

Lilas de Perse

© MNHN - P. Lafaite

USAGE

Usages et traditions

Originaire vraisemblablement de Perse, cet arbre est naturalisé sur le pourtour méditerranéen. Son bois facile à travailler peut être utilisé en ébénisterie en raison de sa résistance aux termites et aussi pour la fabrication de meubles, de matériels agricoles, pour la construction navale et pour faire des instruments de musique. On lui prête des propriétés médicinales. Ses diverses parties seraient notamment emménagogues et utilisées dans le traitement de maladies de peau. A partir des graines, on extrait une huile. Des fleurs on tire une huile aromatique.

En Chine, l’écorce est utilisée contre le Kala-azar, maladie parasitaire due à un protozoaire, la leishmanie, qui atteint la rate, le foie, les ganglions lymphatiques du sang et de la peau. En infusant l’écorce, les graines et les feuilles, on obtient un insecticide Azadirachtine contre les pucerons, les vers blancs... Enfin, il est apprécié dans nos parcs et sur la voirie pour la beauté de son feuillage et de ses fleurs.

DANS LE JARDIN

Dans le Jardin des Plantes

  • Localisation dans le Jardin des Plantes : école de botanique
  • Floraison : mai-juin
  • Intérêt ornemental : il est ornemental par sa floraison parfumée, mais également par son feuillage ou encore par sa fructification qui perdure l’hiver.

Conseils de jardinier

Peu rustique en raison de son origine, il est à réserver pour les endroits protégés (- 10°C). Il se multiplie par semis ou par boutures herbacées au printemps. Il préfère les endroits ensoleillés. D’après G. Métailié, l’arbre supporte très bien la pollution atmosphérique soufrée et est planté dans les villes près des usines.

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos plantes
    Fleurs blanches d'arbre aux mouchoirs
    Jardin des Plantes
    Branches d'un brush cherry
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Photo en pied d'un filao
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Détail d'une vigne vierge à fruits bleus
    Jardin des Plantes
    Branche d'un jasmin de nuit avec des fleurs
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton