Le lucane cerf-volant

Le lucane cerf-volant (Lucanus cervus) doit son nom aux énormes mandibules que portent le mâle, telles les bois du « cerf ». 

Les larves se nourrissent pendant plusieurs années (de 2 à 6 ans) de bois morts, le plus souvent dans les souches, pour ensuite s'enterrer et confectionner une loge. La métamorphose s'y déroule, et l'adulte qui en émerge ne vit que le temps de s'accoupler et meurt peu de temps après. La durée de vie des adultes, particulièrement des mâles, est très courte. Les mâles meurent le plus souvent quelques jours après l'accouplement, les femelles peuvent survivre quelques semaines après la ponte. La disparition des vieux arbres et l'emploi des insecticides menacent cette espèce qui était autrefois très commune, et qui s'est aujourd'hui beaucoup raréfiée.

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel

Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page